Système d’alerte canicule et santé. Point national au 16 août 2022.

Publié le 17 aout 2022
Mis à jour le 18 aout 2022

Points clés

  • Entre le 09/08 et le 16/08, 20,1 % de la population a été concernée par une vigilance orange, et 65,1 % par une vigilance jaune. L’ensemble des vigilances orange ont été levées le 14/08.
  • La part de l’indicateur composite iCanicule (hyperthermies, déshydrations et hyponatrémies) dans l’activité codée totale des services d’urgence et des associations SOS médecins est demeurée supérieure à 0,5% pour tous les âges pendant les périodes de vigilance. Elle est en diminution depuis le 14/08 mais n’a pas encore retrouvé les niveaux habituels de l’été hors canicule.
  • En semaines 27 à 29 (du 4 au 24 juillet), au niveau national, le système de surveillance non spécifique des urgences et des décès Sursaud® observe un excès de mortalité toutes causes de l’ordre de +20%. 
  • Un bilan spécifique de l’impact des vagues de chaleur sur la mortalité sera publié en septembre sur la base de données consolidées, prenant en compte l’ensemble des vagues de chaleur de l’été, et l’épidémie de COVID-19 concomitante.
  • Les impacts sanitaires constatés montrent que la chaleur est un risque pour la santé. Il est important de mettre en place les mesures de prévention recommandées par le plan national de gestion des vagues de chaleur.