Système d’alerte canicule et santé. Point national au 11 juillet 2019.

Publié le 11 Juillet 2019
Mis à jour le 11 juillet 2019

Points clés

  • La première vigilance orange a été déclenchée le 23/06 et la dernière a été levée le 2/07. Plusieurs départements sont restés en vigilance jaune canicule jusqu’au 8/07.
  • Au plus étendu de l’épisode, le 27/06 à 16 heures, 78 % de la population métropolitaine résidente était placée en vigilance orange, voire rouge. Cela concernait toutes les régions métropolitaines, à l’exception des Hauts-de-France.
  • Le nombre de recours aux soins d’urgence pour l’indicateur iCanicule a diminué pour toutes les régions et toutes les classes d’âges en lien avec la diminution des températures.
  • Sur l’ensemble de la période de vigilance canicule rouge et orange (23/06-02/07) et pour les régions concernées, 2 102 passages aux urgences concernaient les hyperthermies/coups de chaleur avec un pic à 365 passages quotidiens, soit près de la moitié des passages aux urgences pour iCanicule. Ces effectifs sont plus élevés que ceux observés lors des canicules de juin 2015 et 2017.
  • Pour la période du 23/06 au 02/07, 8 décès sur le lieu de travail en lien possible avec la chaleur ont été notifiés.