Cas groupés d'infections à Escherichia coli entéro-hémorragique (EHEC) en Gironde - Point au 28 juin 2011

Mis à jour le 3 juillet 2019

Le 22 juin, deux hôpitaux de Bordeaux ont signalé à la Cire Aquitaine 6 cas de diarrhée sanglante et 2 cas de Syndrome Hémolytique et Urémique (SHU).Une investigation épidémiologique a été aussitôt mise en œuvre afin d'identifier la source de cet épisode de cas groupés.

Au 28 juin, 8 cas de SHU et 8 cas de diarrhée sanglante ont été identifiés depuis le 22 juin.

Parmi ces 16 cas du SHU ou diarrhées sanglantes, 11 ont  participé le 8 juin à une journée portes ouvertes dans un Centre de Loisirs de la Petite Enfance (CLPE) à Bègles. Ces 11 personnes  sont 7 femmes et 4 hommes âgés de 31 à 64 ans. Neuf d'entre eux ont rapporté avoir consommé des graines germées lors de cette journée. Pour 2 personnes, l'information sur la consommation de graines germées n'est pas disponible à ce jour.

Une infection à EHEC O104 :H4 a été confirmée pour 4 patients atteints de SHU. Le diagnostic microbiologique des autres cas est en cours. La souche de EHEC O104 :H4 isolée chez ces patients présente les mêmes caractéristiques que la souche responsable d'une épidémie de grande ampleur d'infections à EHEC due à la consommation de graines germées survenue en Allemagne en mai et juin 2011.

Une étude de cohorte portant sur l'ensemble des personnes ayant participé à la journée porte ouverte va être mise en œuvre pour documenter cet épisode d'un point de vue épidémiologique et clinique.

Une enquête de traçabilité est en cours pour déterminer l'origine des graines (moutarde, roquette ou fenugrec) consommées lors de la journée portes ouvertes. Des échantillons de graines à germer sont en cours d'analyse microbiologique.

Les personnes ayant fréquenté le Centre de Loisirs de la Petite Enfance de Bègles lors de la journée Portes Ouvertes du 8 juin présentant une diarrhée sanglante sont invitées à consulter leur médecin traitant ou à appeler le centre 15 ou SOS médecins.

Cet épisode ne présente aucun lien avec les cas groupés d'infections à E Coli O157 survenus en juin dans le Nord et liés à la consommation d'un lot de steaks hachés de marque " Steaks Country " distribués par des magasins de l'enseigne Lidl.