Visuel nourrisson jouant dans le lit bébé
Mort inattendue du nourrisson

La mort inattendue d’un nourrisson est définie par le décès d'un nourrisson, jusque-là considéré comme bien portant, alors que rien dans son histoire ne permettait de l’anticiper. Le décès survient le plus souvent durant le sommeil. C’est la première circonstance de décès des nourrissons avant l'âge d’un an.

Mis à jour le 21 juillet 2022

Morts inattendues du nourrisson : données

L’OMIN en tant que registre a établi un premier état des lieux du taux de MIN en France sur une période de 5 ans (2016-2020) à partir des données recueillis par les centres de référence. Chaque année, en France, le registre OMIN a recensé en moyenne 210 cas de morts inattendues du nourrisson.

Remarques :

  • Les valeurs "N/A - données non disponibles" correspondent à l'absence de recensement dans le registre OMIN de cas de décès de MIN pour la zone géographique concernée. Cette absence de recensement ne signifie pas obligatoirement qu'aucun cas n'est survenu.
  • Les valeurs "N/A - secret statistique" correspondent à un nombre de cas couvert par le secret statistique (<5).
  • Le recueil des données n'est pas exhaustif dans tous les départements. Les taux de décès de MIN peuvent donc être sous-estimés chez certains d'entre eux. Il en serait de même si des taux étaient calculés à l'échelle régionale ou nationale.
Age au décès des morts inattendues du nourrisson entre 05-2015 et 06-2021
Age au décès des morts inattendues du nourrisson entre 05-2015 et 06-2021
Source : Observatoire national de mort inattendue du nourrisson (https://www.omin.fr/donnees-chiffrees/)