Données monde

Mis à jour le 06 Novembre 2019

Initialement isolé en Afrique (Ouganda, 1947), le virus Zika est potentiellement présent dans toute la zone intertropicale, sous forme d’épidémies ou de cas sporadiques. Depuis la grande vague épidémique de 2013-2016 qui a atteint l’océan Pacifique puis l’Amérique latine, le nombre de cas a considérablement diminué mais des cas restent identifiés dans plusieurs pays. Dans plusieurs territoires insulaires comme les Antilles françaises, la transmission s’est arrêtée.

L’OMS distingue les pays et territoires avec :

  • une transmission de Zika en cours ou passée,
  • pas de transmission décrite mais la présence du moustique vecteur compétent,
  • pas de transmission décrite et absence du moustique vecteur compétent,
  • pas de données.

En savoir plus : https://www.who.int/csr/disease/zika/information-for-travelers/en/
La carte est accessible ici et reprise par les CDC.

L’ECDC a réalisé en avril un bilan de la situation mondiale du Zika : https://www.ecdc.europa.eu/en/publications-data/zika-virus-transmission-worldwide

En Amérique Latine la PAHO signale des cas en Amérique Centrale, Amérique latine et quelques îles des Caraïbes : http://www.paho.org/data/index.php/en/?option=com_content&view=article&id=524:zika-weekly-en&Itemid=352

En Afrique, le Zika circule ou a circulé plusieurs pays. Récemment des épisodes de transmission ont été rapportés en Angola, Guinée Bissau et au Cap Vert.

En Asie, le Zika circule ou a circulé plusieurs pays. Récemment des épisodes de transmission ont été rapportés en Inde, en Thaïlande.