Infections à papillomavirus

Certains HPV infectent les muqueuses génitales. L’infection est en général asymptomatique. Dans certains cas, elle peut entrainer des lésions pouvant évoluer en cancer dont le plus fréquent est le cancer du col de l’utérus.

Mis à jour le 17 Juin 2019

Infections à papillomavirus :  données

Santé publique France est en charge d’estimer et de suivre la couverture vaccinale des vaccins contre les infections à HPV chez les adolescentes.  Ces estimations sont réalisées à partir des données de remboursement de l’assurance maladie (source SNDS-DCIR). Elles sont mises à jour et publiées chaque année.