Un système d'alerte : le signalement externe des infections associées aux soins

Le signalement des infections nosocomiales mis en place en 2001 repose, depuis 2012, sur l’outil numérique e-Sin. 

Mis à jour le 12 juillet 2019

L’application e-Sin permet de suivre la gestion des épisodes infectieux signalés par les établissements de santé, en lien avec les Cpias. Certains de ces signalements peuvent faire l’objet d’alerte sanitaire de portée nationale ou internationale.  

Le signalement externe des infections associées aux soins permet de disposer de données sur les cas isolés ou épidémies de bactéries présentant un caractère particulier de résistance aux antibiotiques.
Des bilans de ces données sont régulièrement produits par Santé publique France, notamment en ce qui concerne les bactéries hautement résistantes émergentes.
En complément, les CNR, en particulier CNR Résistance aux antibiotiques sont associés à ce dispositif d'alerte en cas de besoin, en particulier pour le signalement mettant en jeu des mécanismes des résistance aux antibiotiques émergents.