Evaluation du programme de dépistage du cancer du colon rectum sur la période 2010-2011 : Matériel et méthode

Mis à jour le 20 mai 2019

Sources des données

L'évaluation repose sur des données transmises annuellement à l'InVS par les structures de gestion grâce à des modules d'extraction intégrés dans leurs logiciels " métiers " pour la gestion de leurs bases de données. Deux types de données sont transmis :

  • des données agrégées au niveau départemental, permettant le calcul de la participation au programme ,
  • et des données individuelles anonymisées et standardisées, dites données d'évaluation, qui permettent le calcul des indicateurs de l'évaluation.

Ces données sont validées par les structures de gestion et par l'InVS.

Le format des données remontées et les indicateurs sont décrits dans un guide dont la première version a été élaborée en 2009 par un groupe de travail réunissant des membres des institutions impliquées (DGS, Assurance maladie, INCa, InVS), des médecins coordonnateurs de structures de gestion du dépistage des cancers, des gastro-entérologues et des anatomo-cytopathologistes. La dernière version mise à jour de ce guide est disponible sur le site internet de l'InVS.

Les données agrégées sont fournies sous forme de tableaux croisés (par âge et par sexe) et renseignent sur le nombre de personnes ayant réalisé un test de dépistage, le nombre de personnes exclues du dépistage pour raisons médicales et le nombre de personnes ayant eu un test positif au cours de la période évaluée.

Les données individuelles d'évaluation sont extraites sous forme de fichiers " texte " qui comportent une ligne par personne ayant réalisé un test de dépistage au cours de la période évaluée et 58 variables pour chaque individu.

Indicateurs de la participation et de l'évaluation du programme

Les indicateurs de participation au programme sont calculés par périodes de deux années glissantes (2009-2010, 2010-2011…) qui reflètent la périodicité biennale des invitations au programme (l'ensemble de la population cible de chaque département doit être invitée sur une période de deux ans). La population de référence pour le calcul des taux de participation est issue des projections de population de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) (2007-2042, scénario central) pour assurer une homogénéité des estimations entre départements. Pour le calcul du taux de participation, les personnes exclues du dépistage pour raisons médicales sur la période évaluée (exclusions définitives ou temporaires) sont soustraites de la population cible des 50-74 ans. Les informations sur le nombre de personnes exclues du programme pour raisons médicales permettent également de calculer les taux d'exclusions du programme. Ces taux sont standardisés par une méthode de standardisation directe sur la structure d'âge et de sexe de la population française des 50-74 ans de 2009 (projections de population Insee, scénario central 2007-2042).

Les indicateurs de la qualité des tests, des examens, du suivi et de la détection des lésions sont estimés par département (lorsque les effectifs le permettent) et pour la France. Ils sont calculés en fonction du sexe, de l'âge et du rang dans le dépistage (premier dépistage versus dépistages subséquents). Ils sont également calculés sur des périodes de deux années pour refléter la durée d'une campagne d'invitations. Les taux de tests positifs, de détection d'adénomes avancés et de détection de cancers colorectaux sont standardisés comme décrit ci-dessus.

Pour le calcul des indicateurs de participation correspondant à la période 2010-2011 pour les 99 départements, les données agrégées ont été extraites par les structures de gestion en janvier 2013 et les données individuelles d'évaluation 2010-2011 ont été transférées à l'InVS entre le 1er avril 2013 et le 30 septembre 2013.