Populations en grande précarité et Covid‑19 : partage des connaissances pour améliorer la prévention et les actions

Quels sont les moyens de lutte les plus efficaces contre la Covid-19 pour les populations vulnérables ? Santé publique France restitue les principaux résultats et perspectives d’une démarche de partage de connaissances entre chercheurs, acteurs de terrain et décideurs.

Mis à jour le 07 mai 2021

Le contexte épidémique actuel expose de façon considérable les populations en situation de précarité et particulièrement les personnes sans‑domicile. Les répercussions de l’épidémie de COVID-19 et des mesures de gestion de la crise sont démultipliées pour ces populations vulnérables : exposition accrue au virus du fait du lieu de vie, perte de revenus, précarité alimentaire, santé mentale dégradée, conduites addictives, etc. 

Pour accompagner les acteurs de terrain, les chercheurs et les décideurs, Santé publique France a mené une démarche de mobilisation des connaissances.

Une méthode inspirée des Québécois 

Santé publique France s’est inspirée de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) qui définit cette méthode comme « un processus dynamique qui englobe différentes stratégies de diffusion et d’appropriation des connaissances en vue de leur utilisation par les milieux de pratique, les milieux de décision ou le grand public ». Elle a mené parallèlement : 

  • un bilan des stratégies mises en place à l’étranger pour lutter contre la Covid-19 dans les foyers d’hébergement, des études de séroprévalence et de leurs facteurs associés, et un recensement des études conduites en France,
  • une valorisation des savoirs expérientiels à partir d’entretiens auprès de professionnels accompagnant ces publics,
  • un webinaire de partage des résultats permettant de se concerter collectivement sur les actions à engager.

Quels sont les points saillants de cette démarche ?

  • Au cours de l’épidémie de COVID-19, les réponses aux besoins primaires en eau, nourriture, hygiène, soins, santé mentale ainsi que l’accès au numérique et à l’enseignement ont été -et sont encore- trop souvent problématiques
  • Le resserrement des liens entre le secteur social et celui de la sante, notamment via les équipes mobiles, est à maintenir et consolider
  • Les modalités d’hébergement et d’isolement soulèvent des questions éthiques et juridiques
  • La question sécuritaire peut entraver le travail social, soulignant la nécessité de préserver la démarche de ≪ l’aller vers ≫ en situation de crise
  • Sante publique France doit s’investir dans l’accompagnement des professionnels et le développement d’interventions appropriées, construites sur un mode participatif
  • Le dépistage de la COVID-19 est essentiel chez les personnes souvent logées en hébergement collectif
  • La stratégie de vaccination doit tenir compte des contextes spécifiques à ces populations et utiliser des outils adaptés (information, assurance de confidentialité, suivi des effets secondaires, etc.)

Quels enseignements pour la suite ? 

Santé publique France envisage de rééditer cet exercice pour s’adapter à l’évolution de la crise sanitaire, sociale et économique. Ce travail a permis de souligner l’efficacité des nouvelles collaborations et initiatives qui sortent des cadres institutionnels habituels. Mais il a aussi mis en lumière leur fragilité dans la durée, les attentes fortes des parties prenantes dans le cadre de l’épidémie actuelle et des crises à venir. Il sera désormais important de décrire en quoi ces expériences pourraient servir de base à des innovations institutionnelles et/ ou professionnelles durables pour répondre à la pro fondeur et la diversité des besoins exacerbés par cette crise inédite.

En savoir plus

Lutte contre la Covid-19 auprès de populations en grande précarité en France : partage des connaissances sur les stratégies de dépistag...

En savoir plus

Projets partenaires

Etude PrePreC (Précarité et Prévalence du Covid), Médecins Sans Frontières, Institut Pasteur et Epicentre : enquête mettant en évidence la sur-contamination dans les lieux de regroupement des personnes en situation de précarité à Seine Saint-Denis et Paris

Projet COVIDHomeless, Médecins du Monde, AP-HM et Coordination Accès aux soins et la continuité des soins des personnes sans chez soi (Assab) : étude sur la morbi-mortalité chez les personnes en situation de sans-abris à Marseille

Etude ECHO, Equipe de Recherche en Epidémiologie Sociale (ERES, Inserm) : évaluation des perceptions de l'épidémie de Covid-19 et du confinement par les personnes en situation de précarité vivant en centre d’hébergement en France

Aux guichets de l’aide alimentaire, les « nouveaux publics du confinement », Observatoire du Samu social de Paris. Les conséquences économiques de la crise pour les plus démunis et les nouveaux publics de l’aide alimentaire

Covid-19 et population en situation de vulnérabilité en Occitanie, Santé publique France Creai ORS Occitanie, Hôpital de Perpignan.
Appropriation des messages de santé publique et étude de séroprévalence auprès de la communauté Gitane

Fédération européenne des organisations nationales travaillant avec les sans-abri (FEANTSA) : Webinaire de partage d’expériences en Europe sur les campagnes de vaccination Covid-19 pour les personnes sans-abri

M8 Alliance, groupe du Sommet mondial de la santé réunissant des experts de la santé et de la recherche. Travaux récents concernant la santé des personnes migrantes et des réfugiés pendant l’épidémie. Webinaire : Ensuring the Covid-19 Vaccine Reaches Undocumented Migrants.

Restez informés sur l'épidémie de COVID-19, France et Monde

Points de situation, questions-réponses, interviews d'experts... tout savoir sur l’infection au nouveau coronavirus (SARS-CoV-2), COVID-19, en France et dans le Monde

L'info accessible à tous

La prévention en santé accessible à tous les publics