Journée internationale des migrants, 18 décembre 2019

La journée internationale des migrants est l'occasion de rappeler que l’accès aux soins et la prévention en santé des migrants sont des enjeux importants de santé publique. Santé publique France met en œuvre depuis plusieurs années des projets destinés à ces populations et propose des ressources pour les professionnels.

Mis à jour le 18 décembre 2019

La santé des migrants : un éclairage sur leur état de santé

En 2019, Santé publique France a publié un numéro spécial du bulletin épidémiologique hebdomadaire ‘Populations migrantes : violences subies et accès aux soins’.

La santé des personnes migrantes et exilées préoccupe les acteurs de notre système de soins. Les enjeux sont majeurs, d’abord pour les personnes concernées : l’impact sanitaire de la violence de leur parcours et des conditions de leur exil est dramatique, et désormais transgénérationnel.

Ce numéro spécial présente de riches travaux, qui ouvrent d’importantes voies d’action. Trois articles documentent la complexité de l’analyse épidémiologique et l’importance d’une précision de l’approche clinique. Sur le plan épidémiologique et populationnel, la mise en œuvre d’outils descriptifs analytiques validés est indispensable à la compréhension des déterminants de santé, y compris des violences, liés aux différents parcours de vie et d’exil. Cette meilleure compréhension fonde l’amélioration de chacune des actions publiques, de la santé psychique aux pathologies infectieuses ou à la santé sexuelle. C’est aussi, de façon plus générale, l’attitude des professionnels de santé avec la question des  refus de prise en charge mais aussi la volonté et les besoins de professionnels souvent démunis face à la complexité des situations. Le développement de l’interprétariat qualifié et l’accessibilité des dispositifs de droits communs sont des enjeux majeurs.

Au sommaire du numéro :

  • Violences subies et état de santé : résultats et enseignements de santé publique tirés de bilans infirmiers réalisés en Île-de-France auprès de populations migrantes (octobre 2015-juillet 2018)
  • Impact des violences de genre sur la santé des exilé(e)s
  • Parcours migratoire, violences déclarées et santé perçue des femmes migrantes hébergées en hôtel en Île-de-France. Enquête Dsafhir
  • Les refus de soins à cause de la CMU ou de l’AME rapportés par les femmes en famille, sans domicile, hébergées en Île-de-France
  • Pratiques de rattrapage vaccinal des médecins exerçant en France pour les personnes migrantes arrivant sur le territoire français

Les livrets de santé bilingues en 15 langues

Réalisées en partenariat avec le Comité pour la santé des exilés (Comede) et plusieurs associations partenaires, ils sont destinés aux migrants en situation de précarité. Les livrets de santé apportent des informations sur la santé, les droits et les démarches administratives en France. Leur présentation bilingue permet de communiquer plus facilement avec le médecin, l’assistante sociale ou tout autre professionnel.

Les « Livrets de santé bilingues » ont été enrichis et actualisés en 2018 et sont disponibles en 15 langues : albanais, anglais, arabe, bengali, chinois mandarin, créole haïtien, dari, espagnol, géorgien, ourdou, portugais, roumain, russe, tamoul, turc. Ils sont téléchargeables et disponibles à la commande pour les professionnels et structures qui accueillent des migrants.

En savoir plus : https://www.santepubliquefrance.fr/revues/les-livrets-de-sante-bilingues-outils-de-liaison-entre-migrants-et-professionnels-de-la-sante-ou-du-social

Un dispositif de communication pour les migrants originaires d’Afrique subsaharienne

Santé publique France met en œuvre depuis plusieurs années des actions de communication à destination des populations originaires d’Afrique subsaharienne francophone vivant en France.

Le Thème santé de la semaine sur Africa Radio aborde chaque semaine un thème différent de prévention et constitue un rendez-vous  hebdomadaire pour les auditeurs du média africain le plus puissant en France. Tous les jeudis matin de 9h30 à 10h, l’émission santé réunit de nombreux auditeurs autour de thématiques diverses comme la vaccination, la tuberculose, le VIH, la nutrition, la dépigmentation de la peau, la contraception, et bien d’autres encore.

L’invité Santé est la nouveauté de l’année 2019. En complément de l’émission, un dispositif d’animation des réseaux sociaux, et en particulier sur Facebook, a été mis en place à partir d’octobre. Des vidéos courtes (1’30 à 2’) sont publiées tous les mardis vers 17h comme un rendez-vous fixe. Elles mettent en scène  un invité issu du monde associatif, médical ou experts de Santé publique France et une démarche de prévention. A titre d’exemple, activité physique, Mois sans tabac, dépistage, nutrition, Agir pour bébé, dépigmentation de la peau ont déjà été traités.