Survie des personnes atteintes de cancer en France métropolitaine 1989-2018 - Testicule, tumeurs germinales séminomateuses

Publié le 16 Avril 2021
Mis à jour le 15 juin 2021

En France, pour l'année 2018, le nombre estimé de nouveaux cas de tumeurs germinales séminomateuses du testicule était de 1 650 [1]. La répartition des types histologiques varie avec l'âge, la proportion de tumeurs germinales séminomateuses atteignant 70 % chez les hommes de plus de 50 ans alors qu'elles représentent moins de 40 % chez les hommes de moins de 30 ans. À retenir : Cancer essentiellement de l'homme jeune, de très bon pronostic avec une survie nette standardisée de 97 % 5 ans après un diagnostic réalisé entre 2010 et 2015 ; Survie nette à 5 ans variant peu avec l'âge au diagnostic (100 % à 30 ans et 97 % à 60 ans) ; Peu d'évolution ces 30 dernières années pour ce cancer bénéficiant d'une prise en charge à visée curative depuis les années 1990.

Auteur : Coureau Gaëlle, Daubisse-Marliac Laëtitia, Lecoffre Camille, de Brauer Camille, Mounier Morgane, Trétarre Brigitte
Année de publication : 2021
Pages : 12 p.
Collection : Études et enquêtes