Profils d'exposition biomécanique, chimique et psychosociale chez les agents de l'échantillon ARPEGE de la cohorte GAZEL

Publié le 12 Juin 2014
Mis à jour le 5 juillet 2019

Introduction : vu la multiplicité des expositions en milieu professionnel, l'objectif est de déterminer s'il existe des profils d'exposition combinant des expositions biomécanique, chimique et psychosociale. Méthode : un sous-échantillon de la cohorte GAZEL de salariés d'EDF GDF a inclus 1786 hommes âgés de 46 à 50 ans. La mesure des expositions est faite par autoquestionnaire vie entière pour les expositions biomécaniques, par autoquestionnaire standardisé pour les nuisances psychosociales et par une matrice emploi exposition pour les nuisances chimiques. La profession et catégorie sociale (PCS) a été déterminée selon la nomenclature de l'entreprise. L'analyse en composante principale, la classification de variables et la classification automatique ont été utilisées. Résultats : pour les cadres, des profils de non exposés cohérents avec la PCS ont été isolés. Les profils des exposés aux contraintes biomécaniques sont plus complexes : expositions faibles, moyennes, importantes, travail en hauteur, sur clavier, avec appui, avec des outils à main. Les profils d'exposition chimique identifiés concernent les expositions aux brais, au benzène et aux solvants pétroliers et chlorés et à l'hydrazine. Les expositions psychosociales sont fréquentes avec un gradient des cadres, moins exposés, vers les employés. Les ouvriers et les agents de maîtrise technique exposés sont plus nombreux qu'attendu. Certains employés présentent une exposition importante car le statut d'employé est une modalité de reclassement des ouvriers à EDF GDF. Discussion : les limites de ce travail sont le choix de la population, des méthodes de mesure de l'exposition. Néanmoins, ces techniques pourraient être utilisées sur d'autres populations. (R.A.)

33e Congrès National Santé Travail Lille 2014, Lille, 3-6 juin 2014

Auteur : Mediouni Z, Leclerc A, Cyr D, Gueguen A, Carton M, Bonnaud S, Gourmelen J, Imbernon E, Zins M, Descatha A
Archives des Maladies Professionnelles et de l'Environnement, 2014, vol. 75, n°. 3 Suppl., p. S42