À perdre la raison (film).

Publié le 15 Septembre 2012
Mis à jour le 5 juillet 2019

Les relations entre les individus sont parfois destructrices. Dans À perdre la raison, une jeune mère finit par commettre l'irréparable, piégée dans une relation ayant généré dépendance et culpabilité. Un triangle infernal entre trois êtres. Un film qui permet d'interroger les questions de genre, de domination, de dépendance et de générosité dévoyée.

Auteur : Conde Michel
La Santé de l'homme, 2012, n°. 421, p. 46-48