Déterminants associés à la non-vaccination A(H1N1)2009 chez les femmes enceintes de l'étude Coflupreg, France

Publié le 6 December 2011
Mis à jour le 5 juillet 2019

Contexte En octobre 2009, le gouvernement français a organisé une campagne de vaccination nationale et gratuite contre la grippe pandémique A(H1N1), ciblant en particulier les femmes enceintes. Cette analyse a pour objectif d'étudier les déterminants associés à la non-vaccination des femmes enceintes. Méthode Entre le 12 octobre 2009 et le 3 février 2010, 882 femmes enceintes ont été aléatoirement incluses dans une cohorte prospective conduite dans 3 maternités parisiennes (cohorte Coflupreg). Résultats Parmi les 822 femmes incluses, 555 (62,9%) n'ont pas été vaccinées jusqu'à l'accouchement. Les déterminants associés à cette nonvaccination étaient : l'origine géographique (Afrique subsaharienne, odd ratio ajusté ORa=5,4 [2,3-12,7], Afrique du Nord, ORa=2,5 [1,3-4,7] et Asie, ORa=2,1 [1,7-2,6] comparées à la France et à l'Europe) et la catégorie socioprofessionnelle (artisans, commerçants et chefs d'entreprise, ORa=2,3 [2,0-2,6], professions intermédiaires, ORa=1,3[1,0-1,6], employés et ouvriers, ORa=2,5 [1,4-4,4] comparées aux cadres et professions intellectuelles supérieures). La probabilité d'être vaccinée était plus élevée chez les femmes ayant été vaccinées contre la grippe saisonnière dans les cinq années précédentes (ORa=0,6 [0,4-0,8]) et chez celles ayant arrêté de fumer (ORa=0,6 [0,40,8]). Conclusion Dans cette cohorte, la couverture vaccinale antigrippale A(H1N1) était faible, particulièrement chez les femmes enceintes d'origine étrangère noneuropéenne et chez celles appartenant aux catégories socioprofessionnelles moins favorisées. Afin d'améliorer leur efficacité, les futures campagnes de vaccination pourraient être adaptées à ces populations. (R.A.)

Auteur : Freund RJ, Le Ray C, Charlier C, Avenell C, Truster V, Treluyer JM, Skalli D, Ville Y, Launay O, Goffinet F
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2011, n°. 45-46, p. 481-5