En plus des contrôles classiques réalisés par l’industriel avant la commercialisation d’un lot de vaccins, tous les lots de vaccins font l’objet, avant leur commercialisation dans l’Union européenne, d’un contrôle par l’Agence nationale de sécurité du médicament des produits de santé (ANSM) ou par une autre autorité de santé européenne, selon le principe de reconnaissance mutuelle des contrôles.  
Ce double contrôle est une garantie supplémentaire de la sécurité et de la qualité des vaccins.