Situation au 31 août 2010

Mis à jour le 3 juillet 2019

Le système d'alerte canicule et santé (Sacs), intégré au Plan national canicule (PNC), est en niveau de veille saisonnière depuis le 1er juin 2010.

D'après l'analyse de la situation par Météo-France dans le cadre de ce système, mis en œuvre par l'InVS, il n'est pas prévu pour les prochains jours une vague de chaleur justifiant le déclenchement d'une alerte sanitaire.

Clôture du système d'alerte canicule et santé 2010

Mis en place depuis l'été 2004 suite à la canicule de 2003, le système d'alerte canicule et santé (Sacs) est coordonné par l'InVS en étroite collaboration avec Météo-France et fonctionne chaque année du 1er juin au 31 août. Intégré au Plan national canicule (PNC), il est fondé sur la surveillance quotidienne d'indicateurs météorologiques et sanitaires.

Cet été, la France a connu deux épisodes significatifs de fortes chaleurs :

  • le 2 juillet, le niveau de mise en garde et actions du PNC a été déclenché pour 24 heures dans le Rhône (69) ,
  • du 7 au 11 juillet, il a été déclenché dans huit départements pour une durée variable selon les départements : Paris (75), Hauts-de-Seine (92), Seine-Saint-Denis (93), Val-de-Marne (94), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Rhône (69) et Territoire-de-Belfort (90).

Lors de ces épisodes, la surveillance des données sanitaires (décès toutes causes, interventions Samu et SOS Médecins et fréquentation des services d'urgence pour des pathologies liés à la chaleur) n'a pas décelé d'augmentation importante des indicateurs.

  • Des informations de dernière minute sont susceptibles d'être publiées sur la page d'accueil du site Internet de l'InVS.
  • Des points épidémiologiques régionaux hebdomadaires sont également disponibles dans la rubrique Régions et territoires.
  • Des conseils de prévention du public ainsi que des informations sur les zones géographiques concernées par une vague de chaleur sont disponibles auprès du service téléphonique : Canicule Info Service (Appel gratuit depuis un poste fixe) :