Clôture du système d'alerte canicule et santé 2014

Mis à jour le 3 juillet 2019

Clôture du système d'alerte canicule et santé 2014

Mis en place depuis l'été 2004, le Système d'alerte canicule et santé est mis en œuvre par l'InVS et Météo-France et fonctionne chaque année du 1er juin au 31 août. Intégré au Plan National Canicule, il repose sur la surveillance quotidienne d'indicateurs météorologiques et sanitaires (à partir des passages aux services d'urgence des hôpitaux et des appels aux associations SOS médecins).

Durant cet été, l'évolution des températures a été très contrastée :

  • Au mois de juin, par rapport à une moyenne calculée sur la période 1981/2010 en France métropolitaine, les températures moyennes ont été globalement très supérieures à la normale. La température moyenne du mois était supérieure de 1,3 °C à la normale plaçant juin 2014 au 5ème rang des mois de juin les plus chauds sur la période 1900-2014 ,
  • Au mois de juillet, la situation a été contrastée entre le nord et le sud du pays. Au sud d'un axe Bordeaux/Strasbourg et surtout dans le quart sud-est, les températures moyennes étaient inférieures à la normale ,
  • Au mois d'août, les températures moyennes étaient inférieures de 1,5 °C à la normale.

Sur l'ensemble de la période estivale, aucun département n'a été placé par Météo-France en vigilance orange canicule.

Deux brèves périodes de fortes chaleurs ont été observées :

  • la première les 8 et 9 juin durant laquelle Météo-France a placé sept départements en vigilance jaune canicule en Rhône-Alpes, Franche-Comté et Alsace ,
  • la seconde entre le 16 et 19 juillet pendant laquelle Météo-France a placé jusqu'à 36 départements en vigilance jaune canicule du sud-ouest à la Champagne-Ardenne et la Lorraine.

Ces épisodes ont eu un impact modéré sur les indicateurs de morbidité directement en lien avec la chaleur (hyperthermie/coup de chaleur, déshydratation et hyponatrémie).

Des points épidémiologiques régionaux hebdomadaires sont également disponibles dans la rubrique "régions et territoires'.

Les recommandations de comportements et de prévention en situation de canicule ou de fortes chaleurs de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) sont disponibles sur le site suivant : http://www.inpes.sante.fr/10000/themes/evenement_climatique/canicule/canicule-agir.asp