Santé publique France : qui sommes nous ?

Santé publique France est l’agence nationale de santé publique. Notre mission : améliorer et protéger la santé des populations.

Mis à jour le 11 juillet 2019

Etablissement public administratif sous tutelle du ministère chargé de la Santé, l’agence a été créée en mai 2016 par ordonnance et décret.
Née du regroupement de quatre organismes (l’Institut de Veille Sanitaire - InVS, l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé - INPES, l’Etablissement de Préparation et de Réponse aux Urgences Sanitaires  - EPRUS et le groupement d’intérêt public Adalis  - addiction, drogue, alcool info service), Santé publique France est un centre de référence en santé publique, agence d’expertise scientifique, fondée sur le continuum entre la connaissance et l’intervention.

De la connaissance à l'action

Santé publique France a pour mission d’améliorer et de protéger la santé des populations. Cette mission s'articule autour de trois axes majeurs : anticiper, comprendre et agir.

  • Anticiper : assurer la mise en œuvre d’un système national de veille et de surveillance afin de détecter et d’anticiper les risques sanitaires et d'apporter les éléments de décision à la puissance publique.Les métiers de pilotage et de maintenance du système d’alerte, de veille et d’analyse des signaux, d’investigation, permettent à Santé publique France de réaliser une analyse des données au plus proche de la réalité, d’analyser le risque et ainsi d’émettre dans les meilleurs délais les recommandations nécessaires à la prise de décision des pouvoirs publics pour protéger les populations exposées.
  • Comprendre : améliorer la connaissance sur l'état de santé de la population, les comportements, les risques pour la santé et concevoir les stratégies d'intervention en prévention et promotion de la santé.Au quotidien, Santé publique France développe des activités de surveillance, des enquêtes en population, soutient ou participe à des recherches, contribue à des évaluations d’impact sur la santé, à la conception de programme et de projets de prévention et à leur évaluation. Ces activités lui permettent d’apprécier l’état de santé de la population et d’adapter son action de prévention et de promotion de la santé en fonction des caractéristiques des populations et des priorités qui se dessinent.
  • Agir : promouvoir la santé, agir sur les environnements, expérimenter et mettre en œuvre les programmes de prévention, répondre aux crises sanitaires. Santé publique France exerce une fonction d’expertise et de conseil en matière de prévention, d’éducation pour la santé et de promotion de la santé. Ses compétences en matière de communication, de marketing social et d’aide à distance, contribuent à faire évoluer les comportements des Français en matière de santé. Santé publique France participe également au développement des compétences et des pratiques en santé publique des professionnels de la santé et de la prévention, ainsi qu’au transfert de connaissances pour le développement de la promotion et de l’éducation pour la santé sur l’ensemble du territoire. Santé publique France anime des sites thématiques de prévention (grand public et professionnels), pilote et soutient également 16 dispositifs d'aide à distance. Par son expertise, Santé publique France prépare et contribue à la gestion des situations sanitaires exceptionnelles et met en œuvre les plans de réponse nécessaires à la protection des populations. Ce qui implique la gestion administrative, financière et logistique de la Réserve sanitaire (recrutement, formation, mobilisation et animation) et des stocks de produits et traitements (acquisition, fabrication, importation, stockage, transport, distribution, exportation) confiés par l’État.

En relation avec les acteurs de terrain qu'elle contribue à animer et coordonner, l'agence produit une expertise scientifique en santé publique indépendante pour la protection et l’amélioration de la santé des populations sur laquelle elle fonde sa démarche de programmation, planifie ses interventions et arbitre ses moyens. Cette connaissance est mise à disposition des autorités compétentes pour éclairer les politiques de santé, préserver et promouvoir la santé.

Agissant à la fois sur les déterminants et envers les populations, Santé publique France place la prise en compte des inégalités sociales de santé au cœur de sa démarche de travail.

Santé publique France en quelques mots :

En tant qu'agence scientifique et d’expertise du champ sanitaire, Santé publique France a en charge :

  • l'observation épidémiologique et la surveillance de l'état de santé des populations ;
  • la veille sur les risques sanitaires menaçant les populations ;
  • le lancement de l'alerte sanitaire ;
  • la promotion de la santé et la réduction des risques pour la santé ;
  • le développement de la prévention et de l'éducation pour la santé ;
  • la préparation et la réponse aux menaces, alertes et crises sanitaires.

Un solide socle de valeurs

Santé publique France se base sur une approche de la santé à la fois globale et positive.

Le sens de l’intérêt général est porteur des valeurs de l’agence. Pour ce faire, la crédibilité de l’agence implique des règles d’éthique et de déontologie strictes, partagées et transparentes.

L’équité. L’agence promeut la santé dans toutes les politiques, dans un esprit d’équité sociale et territoriale. Il s’agit de prendre en compte dans ses priorités et ses recommandations, comme valeur structurante, la lutte contre les inégalités territoriales et sociales de santé et de s’efforcer, en parallèle, de promouvoir la santé dans tous les milieux de vie avec notamment une interaction forte avec le législateur pour promouvoir la santé dans les politiques publiques.

La réactivité et l’inscription dans la durée.
La réactivité que cela soit pour alerter ou pour intervenir.
L’inscription dans la durée est essentielle, car la santé se construit tout au long de la vie, les expositions
d’aujourd’hui étant les risques ou les maladies de demain.
Ainsi, Santé publique France a à cœur de garantir la pérennité de l’information en santé et la cohérence dans le temps des interventions de santé publique tout autant que la réactivité face à des menaces ou
des situations de crise.