Direction des maladies non transmissibles et traumatismes

Mis à jour le 11 juillet 2019

La direction des maladies non transmissibles et des traumatismes assure la surveillance épidémiologique des maladies non transmissibles et des traumatismes, de leurs principaux déterminants ainsi que de leurs complications dans l’objectif :

  • d’objectiver la situation épidémiologique et d’avoir une meilleure compréhension du lien entre facteurs de risque, déterminants ou différentes expositions et la survenue des pathologies ;
  • de mieux répondre à la demande croissante d’indicateurs utiles au pilotage et à l’évaluation des politiques publiques nationales, régionales et locales, en particulier dans le champ de la prévention, ainsi qu’à une meilleure prise en compte des inégalités sociales et territoriales, visant à réduire le fardeau ;
  • de produire des indicateurs comparables au niveau international.

Pour répondre à ses missions, la direction exploite les bases de données médico-administratives, les données issues des registres et les données de mortalité, collabore à la conception et à l’exploitation des enquêtes nationales de santé par interview, développe des systèmes de surveillance spécifiques avec remontée d’information continue et réalise des enquêtes thématiques ponctuelles ou répétées. Elle s’appuie sur des réseaux de partenaires, en particulier des équipes de recherche avec lesquels elle met en place des projets ponctuels ou pérennes. Enfin,elle collabore à des groupes de travail ou projets européens et internationaux dans son champ de compétence.

Trois unités :

  • Pathologies, population et traumatisme
  • Cardiométabolique
  • Cancers