24 mars : journée mondiale de lutte contre la tuberculose

La tuberculose touche, chaque année, plusieurs millions de personnes dans le monde. A quelques jours de la Journée mondiale de lutte contre la Tuberculose (24 mars), la Direction générale de la Santé, Santé publique France et le Centre national de Référence des mycobactéries et de la résistance des mycobactéries organisent une journée d’information et d’échange sur la tuberculose le mercredi 27 mars.

Cette septième rencontre nationale sur la tuberculose sera l’occasion d’échanger sur la mise en œuvre des actions clés pour mettre fin à la tuberculose en tant que problème de santé publique, autour des recommandations, des enjeux de la surveillance, de l’organisation de la lutte antituberculeuse et de l’adaptation des pratiques. L’occasion également de réunir l’ensemble des acteurs de la lutte antituberculeuse, afin de partager des informations et expériences, régionales et départementales.

Rappels sur la maladie

La tuberculose est une maladie due à un bacille (mycobactérie du complexe tuberculosis) qui atteint le plus souvent les poumons (tuberculose pulmonaire) mais qui peut atteindre d’autres organes (tuberculose extrapulmonaire). La transmission se fait par voie aérienne, par dispersion de gouttelettes de secrétions bronchiques, à partir d’un malade contagieux, particulièrement lorsqu’il tousse. La tuberculose est une maladie à déclaration obligatoire depuis 1964 en France. C’est une maladie évitable dont on peut guérir.

Chiffres 2017, France : une sensible augmentation

  • Le nombre de cas de tuberculose augmente sensiblement avec une incidence de 7,5 cas/105 habitants, comparés à 7,1/105 en 2015 et 7,2/105 en 2016 ;
  • On constate de fortes disparités régionales avec une incidence pour la Guyane de 32,5/105, pour l'Ile-de-France de 15,8/105 et pour Mayotte de 14,0/105 et toujours les plus forts taux de déclaration.
  • Comme les années précédentes, il existe de fortes disparités sociodémographiques. les cas se concentrent chez les personnes nées hors de France pour 63% des cas et en particulier chez les Africains du sud du Sahara  (30% des cas) chez qui les taux de déclaration sont très élevés et en augmentation [108/105 en 2015, 130/105 en 2017]. Les personnes sans domicile fixe sont également un groupe de la population particulièrement touché [167/105 en 2015, 202/105 en 2017] ;

La journée mondiale de la tuberculose 

Le 24 mars de chaque année, nous célébrons la Journée mondiale de la tuberculose pour sensibiliser l’opinion publique aux conséquences sanitaires et socioéconomiques dévastatrices de cette maladie, et pour intensifier l’action visant à mettre fin à l’épidémie mondiale de tuberculose. Cette date correspond au jour où, en 1882, le Dr Robert Koch a annoncé qu’il avait découvert le bacille à l’origine de la tuberculose, et a ainsi permis d’envisager de diagnostiquer et de guérir la maladie.

En savoir plus :

https://www.who.int/fr/who-campaigns/world-tb-day/world-tb-day-2019