Bulletin national d'information OSCOUR du 13 juin 2017

Publié le 14 Juin 2017
Mis à jour le 10 mai 2019

Synthèse

  • En semaine 23 de 2017 (du 5 au 11 juin), les passages aux urgences et les hospitalisations toutes causes confondues sont en légère baisse sur l'ensemble des classes d'âges (-3% pour les passages et -4,4% pour les hospitalisations). Les passages reviennent dans des niveaux proches de ceux des 2 années précédentes.
  • Les pathologies saisonnières printanières et estivales sont majoritairement en baisse, à l'exception des passages aux urgences pour : - méningite virale, aussi bien chez les enfants (+12,5%, soit + 6 passages) que chez les adultes (+42%, soit + 18 passages), avec une proportion de passages parmi l'activité codée qui est dans des niveaux supérieurs à ceux des deux années précédentes, - piqûre/contact avec des animaux et insectes, également en hausse de 19% chez les enfants et de 9,1% chez les adultes de 15-74 ans (en baisse chez les 75 ans ou plus). La part de ces passages dans l'activité codée est supérieure à celles des deux années précédentes sur cette période, - conjonctivite, en hausse uniquement chez les personnes de 75 ans ou plus (en baisse chez les enfants et adultes de 15-74 ans). La part des conjonctivites dans l'activité globale revient dans les valeurs habituelles chez les enfants, après une nette hausse sur les deux semaines précédentes - brûlure, en hausse de 10% chez les enfants de moins de 2 ans.
  • Les pathologies les plus fréquemment vues aux urgences (hors pathologies saisonnières) sont majoritairement stables ou en baisse dans toutes les classes d'âges, à l'exception des passages pour douleurs abdominales chez les enfants de moins de 2 ans (+7%) et des passages pour AVC chez les adultes de 75 ans ou plus (+6%).

Année de publication : 14/06/2017