Estimation des plombémies infantiles de la population riveraine d'une ancienne mine, Pont-Péan et Bruz (Ille-et-Vilaine)

Publié le 1 Mai 2012
Mis à jour le 5 juillet 2019

La Cire Ouest avait été sollicitée, fin d'année 2008, par la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales d'Ille-et- Vilaine pour l'aider à analyser l'exposition des populations aux métaux présents dans les sols de l'ancienne mine du secteur de Pont-Péan et Bruz (Ille-et Vilaine) et évaluer la pertinence d'investigations complémentaires. Le présent rapport présente les résultats d'estimation des plombémies infantiles de la population riveraine de l'ancienne mine à partir d'une modélisation utilisant le modèle IEUBK développé par l'USEPA. Les paramètres du modèle ont pris en compte les nouvelles données environnementales obtenues sur les secteurs voisins de la mine en 2009 et 2010, les mesures de bioaccessibilité réalisées à partir d'échantillons de sol prélevés sur place, les résultats d'une enquête en population portant sur la part de consommation d'aliments autoproduits sur le secteur. La plombémie moyenne de 100 mg/L, valeur d'intervention pour une prise en charge individuelle ou une mise en oeuvre de dépistage du saturnisme infantile, n'est jamais dépassée, quel que soit le scénario d'exposition envisagé. La moyenne géométrique des plombémies estimées dans les zones où la concentration en plomb dans le sol dépasse 200 mg/kg est toutefois supérieure au 95e percentile des plombémies observées au niveau national. Le dépistage systématique n'est pas recommandé mais des actions d'information et d'éducation à la santé sur des règles d'hygiène simples doivent être poursuivies en direction des familles avec de jeunes enfants habitant ou s'installant sur le secteur. (R.A.)

Auteur : Esvan M, Tillaut H, Demillac R
Année de publication : 2012
Pages : 30 p.