Surveillance sanitaire en région Bourgogne et Franche-Comté. Point au 21 juin 2012

Publié le 26 Juin 2012
Mis à jour le 13 mai 2019

A la Une - La qualité de vie liée à la santé : un concept nouvellement exploré

La qualité de vie liée à la santé (QdV) est un concept universel qui explore le point de vue de la personne. Ainsi, par opposition à de nombreuses mesures d'état de santé, c'est la personne qui fournit sa propre appréciation de sa qualité de vie. C'est un concept variable dans le temps pour un même individu (survenue d'une maladie…) et variable d'un individu à l'autre en fonction de nombreuses caractéristiques. Les instruments de mesure sont le plus souvent des auto-questionnaires qui aboutissent au calcul d'un ou plusieurs scores. Ce dernier point s'appuie sur le fait que la QdV est à caractère multi-dimensionnel explorant principalement trois dimensions : physique, mentale et sociale.

L'utilisation de ce concept s'avère importante dans le domaine des maladies chroniques telles que le diabète1 ou dernièrement les patients d'infections à chikungunya (CHIK)2, qui est rappelons-le une maladie à déclaration obligatoire. Les objectifs étaient de décrire l'évolution clinique de patients atteints d'infection à CHIK diagnostiquée en France métropolitaine entre 2005 et 2007 et d'évaluer leur QdV en comparant avec les normes en population générale française. Parmi les 391 cas importés d'infection à CHIK confirmés en métropole inclus dans l'étude, 12 résidaient dans nos régions (7 en Franche-Comté et 5 en Bourgogne).

Deux ans après le début de leur infection, 55 % des patients n'étaient pas guéris. L'altération de la QdV chez les patients non guéris avait des niveaux semblables à ceux observés chez des patients ayant des maladies rhumatologiques chroniques (arthrose, polyarthrite rhumatoïde) démontrant la sévérité d'un impact de longue durée de l'infection CHIK sur la QdV. L'étude a aussi montré que les patients guéris recouvraient un niveau de QdV identique à celui de la population générale.

En conclusion, l'étude souligne l'importance d'un suivi médical jusqu'à guérison complète pour s'assurer d'un retour à la normale de l'état de santé et de la QdV ressentie, ainsi qu'un soutien psychologique pour prévenir une éventuelle dépression ou anxiété due à l'évolution chronique de la maladie. Cette approche par l'état de santé ressenti est complémentaire aux approches classiques " objectives ".

Année de publication : 26/06/2012