Noyade

La noyade est la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans en France mais concerne aussi les autres catégories d’âge.

Mis à jour le 1 juillet 2019

La noyade : le traumatisme

La noyade, un risque qui concerne tous les âges et tous les lieux de baignade

En France, la noyade est la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 25 ans, devant les suffocations, les accidents par le feu puis les chutes. Chez les moins de 6 ans, en été, la majorité des noyades suivies de décès ont lieu en piscine privée.
La vigilance est de rigueur car dans les trois quarts des cas de noyades des enfants de 2 à 4 ans, les parents sont à moins de 20 mètres de la piscine mais font autre chose.
En effet, un enfant sans surveillance peut se noyer dans 20 cm d’eau en quelques minutes.

Face à ce constat, le ministère des Sports, le ministère des Solidarités et de la Santé, le ministère de l’Intérieur et Santé publique France mènent des actions de prévention des noyades et des accidents liés aux baignades et sports nautiques pour :

  • Faciliter l’aisance aquatique des enfants et leur apprendre à nager
  • Informer parents et enfants des gestes à adopter pour se baigner en toute sécurité.

Dans les classes d’âges intermédiaires (6-64 ans), en été, la majorité de ces décès a lieu en cours d’eau ou plan d’eau. Chez les 65 ans et plus, la majorité de ces décès a lieu en mer.

Les chiffres-clés de la noyade
Infographie concernant la noyade

Prévenir les noyades

Des gestes peuvent être adoptés pour se baigner en toute sécurité :

Pour les plus petits :

  • Surveiller les enfants en permanence, le mieux étant de rester toujours avec eux quand ils jouent au bord de l’eau et de se baigner avec eux lorsqu’ils sont dans l’eau
  • Chaque enfant doit être surveillé par un seul adulte qui en prend la responsabilité
  • Apprendre aux enfants à nager le plus tôt possible et les habituer au milieu aquatique

Pour les adultes :

  • Il n’est jamais trop tard pour commencer à apprendre à nager
  • S’informer sur les conditions météorologiques et, de manière générale, respecter les consignes de sécurité, interdictions de baignade et choisir les zones de baignade surveillées signalées par les drapeaux de baignade, où l’intervention des équipes de secours est plus rapide
  • Tenir compte de son état de forme : ne pas se baigner si l’on ressent un trouble physique (fatigue, problèmes de santé, frissons) et ne pas surestimer son niveau de natation
  • Prévenir un proche avant de se baigner
  • Respecter les consignes de sécurité signalées par les drapeaux de baignade
  • Rentrer dans l’eau progressivement surtout après une longue exposition au soleil
  • Eviter la consommation d’alcool avant de se baigner