Surveillance des maladies à caractère professionnel : mise en oeuvre du protocole des Quinzaines MCP dans des entreprises françaises du secteur de l'énergie.

Publié le 5 Juin 2012
Mis à jour le 9 septembre 2019

Environ 140 000 salariés des groupes EDF et GDF Suez sont suivis dans des services de santé au travail d'entreprise. En 2007, un groupe de travail d'une douzaine de médecins a souhaité mettre en oeuvre le protocole des Quinzaines des maladies à caractère professionnel (MCP) afin d'estimer la fréquence des pathologies liées au travail et identifier les groupes de salariés les plus atteints. Ce protocole, élaboré par l'Institut de veille sanitaire (InVS) et l'Inspection médicale du travail (IMT), a été adapté et proposé aux médecins du travail des entreprises en 2008 et 2010. En 2008 et 2010, respectivement 110 (64 %) et 98 (55 %) médecins ont participé aux Quinzaines et 4 638 et 3 581 salariés ont été vus en visite. La prévalence des troubles musculosquelettiques (TMS) a été estimée à 1,7 % en 2008 et 1,9 % en 2010 et celle des différentes formes de souffrance psychique à 4,8 % puis 4,2 %. Plus d'un tiers des TMS correspondait à un tableau de maladie professionnelle. La prévalence toutes pathologies est proche de celle observée dans les Quinzaines InVS/IMT (6 à 7 %). Cependant, la souffrance psychique est 2 à 3 fois plus fréquente et les TMS sont 2 fois moins fréquents. Par ailleurs, des associations attendues avec le sexe, l'âge et la catégorie hiérarchique ont été mises en évidence. Une convention InVSEDF a été signée fin 2011 pour pérenniser ce partenariat. (R.A.)

Auteur : Desobry P, Brescia L, Buzin JP, Creux S, George CL, Goujon E, Grizon MC, Levray F, Pignal L, Regagnon Essig P, Robin F, Roux E, Soncarrieu A, Calvez T
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2012, n°. 22-23, p. 260-3