Encéphalite à tiques
Encéphalite à tiques

L’encéphalite à tiques est transmise à l’Homme lors d’une piqûre de tique porteuse du virus. La principale mesure de prévention concerne les protections contre les piqures de tiques. En outre des vaccins existent.

Mis à jour le 15 juin 2021

L’encéphalite à tiques : données

Santé publique France a réalisé deux études régionales sur l’incidence de l’encéphalite à tiques,  Entre le 1er avril 2010 et le 31 mars 2012, en Franche-Comté et en 2014-2015 en Alsace un réseau de médecins (généralistes et spécialistes) a déclaré aux Cellules régionales de Santé publique France tous les nouveaux cas diagnostiqués de maladies transmises par les tiques dont l’encéphalite à tique. Ces études avaient pour objectif principal d'estimer l'incidence de ces maladies :

  • Borréliose de Lyme
  • Encéphalite à tiques
  • Anaplasmose granulocytaire
  • TIBOLA (tick-borne lymphadenopathy) 
  • LAR (Lymphangitis associated rickettsiosis)
  • Tularémie

Les résultats de ces études ont été publiés dans deux rapports disponibles sur le site internet. 

Dès la fin de l’année 2021, les premières données de la déclaration obligatoire des infections à virus TBE seront publiées sur le site.

A lire aussi

rapport/synthèse 1/01/2017

Étude sur les maladies transmises par les tiques, Franche-Comté, 2010-2012. Borréliose de Lyme, encéphalite à tique, anaplasmose granul...

article 19/06/2018

Étude sur la borréliose de Lyme et six autres maladies transmises par les tiques, Franche-Comté, 2010-2012

rapport/synthèse 1/03/2018

Etude d'incidence de trois pathologies transmises par les tiques en Alsace, Alsace(tique) 2014-2015