Opinions et pratiques des médecins généralistes français face à la vaccination contre l'hépatite B.

Publié le 11 Mars 2020
Mis à jour le 12 mars 2020

L'enquête Baromètre santé du CFES, a été réalisée dans le contexte de la campagne nationale sur la vaccination contre l'hépatite B, en 1994. Effectuée par téléphone auprès d'un échantillon de 1013 médecins généralistes libéraux, elle a permis de déterminer leurs opinions et pratiques dans ce domaine, en fonction des groupes de population à traiter (ensemble de la population, nourrissons, préadolescents, adolescents), en fonction également de la pratique exclusive ou non d'un médecine douce (homéopathie, acupncture), du niveau de conviction de leur rôle en matière de prévention et de l'utilité du dépistage du sida, ainsi que de leur démarche préventive personnelle (vaccination contre l'hépatite B, dépistage du VIH). L'analyse permet de dégager les points à développer auprès de ces professionnels : communication (savoir parler sexualité avec leurs patients), formation (meilleure connaissance des maladies infectieuses), avec implication des sociétés savantes et professionnelles. Elle met en évidence la nécessité de leur redonner un rôle valorisant de prescripteurs, de préventeurs, de pédagogues.

Auteur : Rotily Michel, Moatti Jean-Paul, Baudier François, Janvrin Marie-Pierre, Grillo Bruno, Raoult Didier
Médecine et maladies infectieuses, 1996, vol. 26, n°. 4, p. 496-503