Enquête nationale LaboHep : Contexte, méthode, objectifs et outils de la surveillance

Mis à jour le 20 Mai 2019

Contexte

L'enquête LaboHep sur l'activité de dépistage des hépatites B et C est réalisée tous les trois ans depuis 2010 auprès d'un échantillon aléatoire de laboratoires d'analyses de biologie médicale.

Objectif

L'objectif de cette enquête nationale réalisée auprès d'un échantillon aléatoire de laboratoires est d'estimer sur la France entière et par région, le nombre de sérologies anti-VHC et AgHBs dans l'année et de décrire les caractéristiques socio-démographiques des personnes diagnostiquées anti-VHC et AgHBs positives.

Méthode

Cette enquête transversale rétrospective est réalisée en France tous les trois ans depuis 2010 à partir d'un échantillon de laboratoires d'analyses de biologie médicale (LABM) tirés au sort à partir d'une base de sondage constituée de l'ensemble des laboratoires (publics et privés).

Les indicateurs sont estimés à partir de l'échantillon aléatoire pour l'ensemble des laboratoires de France, en prenant en compte le plan de sondage et en effectuant un redressement par post-stratification sur l'activité de l'ensemble des laboratoires français.

Indicateurs

Activité sérologique globale : nombre de prélèvements pour sérologies AgHBs quelle que soit l'indication Nombre de tests anti-VHC ou AgHBs confirmés positifs pour la première fois : nombre de prélèvements pour contrôle/confirmation AgHBs positifs pour la première fois dans le laboratoire.Taux (ou indicateur de contrôle) de positivité (ICP) : rapport du nombre de tests confirmés positifs sur l'activité sérologique globale.

Outils de l'enquête