Taux de participation au programme de dépistage organisé du cancer du sein 2019-2020 et évolution depuis 2005

Mis à jour le 24 septembre 2021

Le programme de dépistage organisé du cancer du sein français invite tous les deux ans les femmes de 50 à 74 à effectuer un examen clinique des seins et une mammographie de dépistage. Il propose un bilan diagnostic immédiat en cas de résultats suspect et  une deuxième lecture de chaque mammographie normale en première lecture. Le programme a été généralisé à tout le territoire français en 2004. Le dépistage est coordonné au niveau régional par les Centres Régionaux de Coordination de Dépistage des Cancers (CRCDC). Les taux de participation à ce programme, calculés pour les années 2005 à 2020, sont présentés ci-dessous, au niveau national, départemental et régional.

Matériel et méthodes

Le nombre de femmes dépistées est fourni à Santé publique France en février-mars chaque année par les CRCDC selon un format de données standardisé, agrégées par classes d’âge de 5 ans. La classe 50-54 ans inclut des femmes dépistées qui ont eu 50 ans dans le courant de l’année évaluée, même si elles n’avaient pas atteint cet âge au moment du dépistage ; la classe 70-74 ans inclut des femmes qui avaient 75 ans révolus au moment du dépistage, généralement suite à un retard de réalisation de la mammographie après réception de l’invitation envoyée jusqu’à 74 ans.

Au niveau national et à des fins de comparaison entre régions et départements, les dénominateurs utilisés pour le calcul des taux de participation sont les estimations localisées de population (ELP) de l’Insee. Chaque année, l'Insee estime la population des régions et des départements (France métropolitaine et DROM) à la date du 1er janvier. Ces estimations annuelles de population sont disponibles par sexe, par âge et par département. Les estimations sont établies à partir des derniers recensements de population, de l'exploitation statistique des bulletins d'état civil et de plusieurs autres sources administratives. Elles ont été utilisées pour calculer les populations-cibles du dépistage par tranche d’âge.  En l’absence de données comparables dans le temps et dans les différents territoires, les exclusions du dépistage pour raison médicale ou familiales ne sont pas déduites du dénominateur. 

Le taux de participation est calculé pour chaque année civile d’une part et pour chaque période de deux ans d’autre part. En effet, le nombre de femmes dépistées au cours d’une année peut être influencé par les stratégies d’invitation, en particulier dans les premières années de mise en place du programme. Les taux calculés sur deux ans permettent de prendre en compte une période au cours de laquelle toute la population cible devrait avoir été invitée et ainsi reflètent mieux la participation des femmes. En 2004, tous les départements n'avaient pas pu participer à une année entière de dépistage et certains départements d’outre-mer n’ont mis en place ce programme qu’en 2005. Les résultats sont donc présentés à partir de l’année 2005.

Les taux de participation bruts et standardisés sont présentés. Ils sont calculés par classe d’âge, par département, par région et pour la France entière. Les taux standardisés (sur l’âge en utilisant comme population de référence la population française de 2009, projection Omphale Insee 2007-2042, scénario central) permettent de comparer les territoires entre eux et au cours du temps.

Résultats

Résultats pour la période 2019-2020 et évolution de la participation nationale et par âge

Au cours de l’année 2020, 2 251 689 femmes ont effectué une mammographie de dépistage organisé, ce qui correspond à un taux national de participation de 42,8 % (voir tableau). Pour la période 2019-2020, le taux de participation est de 45,6 % (voir tableau). Tous les taux standardisés annuels et biennaux sont disponibles ici.

La figure montre l’évolution de la participation nationale, tous âges et par tranche d’âge. Après avoir augmenté jusqu’en 2011-2012 pour atteindre un pic à 52,4 %, la participation au programme est en diminution constante. Cependant, les derniers indicateurs de participation indiquent une baisse importante sur la dernière période (2019-2020), due principalement à la chute observée en 2020. Cette baisse s’observe pour toutes les tranches d’âge. 

Evolution de la participation par région et par département

La figure montre l’évolution de la participation par région de métropole et pour les DROM, le tableau participation évolution 2005-2020 donne les chiffres de la participation annuelle et biennale par région et département et le tableau participation tranches d'âge 2005-2020 décrit l’évolution de la participation par âge dans chaque région et département. 
La baisse observée au niveau national s’observe également dans toutes les régions de France métropolitaine et dans les DROM.

Conclusion

Une baisse importante de la participation au DOCS est observée en 2020 quelle que soit la tranche d’âge ou la région. Elle est probablement due à plusieurs facteurs liés de la crise sanitaire du covid-19 (interruption des invitations, interruption des activités de seconde lecture pendant des durées variables selon les CRCDC, fermeture des cabinets de radiologie et moindre activité à la réouverture en raison de l’application des mesures sanitaires nécessaires).