3ème édition de la campagne de prévention diversifiée pour les HSH

Cet été, Santé publique France rediffuse la campagne sur la prévention diversifiée en direction des hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes (HSH). A l’occasion de cette réédition un nouveau message est diffusé : le dépistage des infections sexuellement transmissibles.

Mis à jour le 8 juillet 2019

Après un premier volet de la campagne diffusé en 2016 qui cherchait à faire exister le sujet de la prévention diversifiée très largement, un deuxième volet a été diffusé en novembre 2018. Il se recentrait alors sur la population HSH (diffusion communautaire) et cherchait à améliorer la notoriété de chaque mode de prévention (préservatif, PrEP, TASP, TPE, dépistage).

Pour ce troisième volet, Santé publique France souhaitait rappeler  que pour les HSH multi partenaires, un dépistage du VIH et des autres IST tous les 3 mois est recommandé.

Le VIH et les IST chez les HSH

La situation épidémiologique reste préoccupante pour les HSH concernant le VIH et les autres IST (infections sexuellement transmissibles). A titre  d’exemple, près de la moitié (41 %) des découvertes de séropositivité VIH concernent des HSH.

D’après les données issues de l’enquête ERAS 2017 (Enquête « Rapport Au Sexe »), menée par Santé publique France auprès de HSH, les pénétrations anales sont encore très insuffisamment protégées (ni préservatif, ni PrEP, ni TasP). Seuls 50% des répondants déclaraient avoir utilisé un moyen de protection. Quant au recours au dépistage VIH dans l’année, il était rapporté par 53% des répondants. Dans ce cas, le nombre médian de test s’élevait à 2. La réalisation d’un dépistage d’au moins une IST dans l’année concernait 49% des répondants. 

C’est pourquoi l’agence communique sur l’offre de prévention diversifiée existante à destination des HSH afin d’augmenter le niveau global de prévention et de réduire l’incidence du VIH et des IST.

Cette campagne cible à la fois les hommes âgés de 18 à 25 ans, qui se sentent moins concernés par le VIH, et  se définissent moins par rapport à la communauté gay que leurs ainés et vivent dans des milieux plus mixtes et également les hommes de plus de 25 ans assumant plus l’étiquette de l’homosexualité et fréquentant davantage les lieux communautaires.

Le calendrier de la campagne :

Affichage du 27/06 au 10/07: Réseau de bars et clubs gays et gays friendly sur l’ensemble du territoire

Presse du 28/05 au 26/08 : Presse gay nationale et locale

Digital du 27/06 au 18/07 : Bannières et vidéos sur les réseaux sociaux, les sites web communautaires et les applications mobiles gays et gays friendly

Campagne prévention diversifiée
01/02
Prévention diversifiée : la PrEP
Prévention diversifiée : le préservatif
Prévention diversifiée : le TasP
Prévention diversifiée : le TPE
Prévention diversifiée : le dépistage