Enquête nationale de prévalence des infections nosocomiales et des traitements anti-infectieux en établissement de santé 2022

En 2022, Santé publique France lance une enquête nationale de prévalence des infections nosocomiales et des traitements anti-infectieux dans les établissements de santé afin d’en mesurer la prévalence en France et d’en renforcer la prévention.

Publié le 12 janvier 2022

Le programme national d'actions de prévention des infections associées aux soins (Propias) 2015 diffusé par l'instruction DGOS/DGS/DGCS du 15 juin 2015 prévoit de réaliser une enquête nationale de prévalence (ENP) des infections associées aux soins dans les établissements de santé tous les 5 ans. Ces enquêtes sont régulièrement proposées depuis 1996 à tous les établissements de santé français, publics ou privés.

En 2022, sous l’égide du Réseau de prévention des infections associées aux soins (Répias) et en collaboration avec les Centre d’appui pour la prévention des infections associées aux soins (CPias), Santé publique France propose à tous les établissements de santé français une nouvelle enquête nationale de prévalence (ENP) des infections associées aux soins et des traitements anti-infectieux.

Objectifs 

  • mesurer, un jour donné, la prévalence des infections associées aux soins et celle des traitements anti-infectieux des patients hospitalisés
  • décrire les caractéristiques principales des établissements de santé en matière de fonctionnement et de caractéristiques des patients
  • renforcer la sensibilisation de l’ensemble du personnel soignant en établissement de santé aux risque infectieux nosocomial et à l’importance du suivi des anti-infectieux à l’hôpital.

Recueil des données

Le recueil des données se déroulera entre le 15 mai et le 30 juin 2022.

Déroulement de l’enquête

Comme en 2017, cette enquête s’inscrit dans le cadre d’un protocole européen impliquant la réalisation d’enquêtes nationales de prévalence dans chaque état membre, et la transmission de leurs données au Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). Sur la base de ce protocole, l’ECDC produira un état des lieux de la prévalence des IAS et des traitements anti-infectieux en Europe.

Le protocole d’enquête et notamment les questionnaires seront très proches de ceux de l’ENP 2017.

Un nouvel outil de saisie et de restitution de résultats (PREVIAS) sera mis à disposition des établissements de santé.

Comme en 2017, un échantillon d’établissements de santé tirés au sort sera contacté en avril 2022 pour participer à l’enquête. Cependant, tous les établissements de santé qui le souhaitent pourront participer à l’enquête et disposer des outils notamment pour la saisie et la restitution de leurs données.

Des formations destinées aux coordinateurs de l’enquête dans chaque établissement de santé seront organisées dans chaque région par les CPias en avril-mai 2022.

Cette nouvelle enquête nationale de prévalence constituera un temps fort de l’année 2022 en matière de surveillance et de prévention des infections associées aux soins et de la résistance aux antibiotiques.