Surveillance des accidents exposant au sang chez les soignants dans les établissements de santé en France : données du réseau AES-Raisin 2002. Surveillance nationale des maladies infectieuses, 2001-2003

Publié le 1 Janvier 2005
Mis à jour le 5 juillet 2019

Les points essentiels : - Une incidence de 6,9 accidents exposants au sang (AES) pour 100 lits d'hospitalisation, soit près de 32 000 AES déclarés chaque année. - Le statut sérologique du patient source encore inconnu dans un quart des cas. - Près d'un AES sur deux déclaré par le personnel infirmier ; une part non négligeable d'étudiants paramédicaux ou médicaux concernés. - L'injection reste le plus fréquemment en cause (près d'un AES sur cinq) ; le risque lié aux stylos à insuline n'est pas maîtrisé. - Près d'un AES sur deux est évitable par le respect des précautions standards. (R.A.)

Auteur : Abiteboul D, Bouvet E, Branger B, Coignard B, Dones JP, Gayet S, Hommel C, L'heriteau F, Minari P, Poujol I, Talon D, Terrel AM, Touche S, Vincent A, Parneix P
Année de publication : 2005
Pages : 6 p.