La MSA et l'éducation pour la santé : principes d'action.

Publié le 1 Mars 1998
Mis à jour le 5 juillet 2019

La politique entreprise depuis vingt ans par la Mutualité sociale agricole (deuxième régime de protection sociale en France), en matière d'éducation et de promotion de la santé auprès de ses affiliés, est présentée avec les grandes orientations choisies et les actions mises en place au niveau local. Tenant compte de facteurs spécifiques au milieu rural sur le plan de la démographie, de la santé et des nouvelles attentes exprimées, des priorités ont été établies et des comités locaux de santé mis en place. Au niveau communal ou intercommunal, les plans d'action élaborés à partir des programmes de développement social local proposés par la caisse centrale, s'appuient sur un partenariat entre les acteurs du domaine sanitaire et social et les représentants de la population. Quatre types de programmes de dévelopement social local ont été ssentiellement mis en oeuvre : les programmmes de revitalisation du milieu rural (PARM) ; les programmes locaux pour l'enfance (PLE) ; les programmes d'actions contre la dépendance (PACD) ; les programmes d'éducation et de promotion de la santé (PEPS). Plus de quatre cents actions ont été menées dans les trois dernières années, notamment sur le problème des accidents domestiques et de travail dans les exploitations, la prévention de la dépendance, le développement de services socio-sanitaires, ainsi que sur les grands thèmes de la promotion de la santé.

La Santé de l'homme, 1998, n°. 333, p. 13-14