L'auto-détermination, pour promouvoir la santé des personnes déficientes intellectuelles.

Publié le 15 Mars 2011
Mis à jour le 5 juillet 2019

L'analyse de la littérature scientifique internationale montre que l'état de santé des personnes déficientes intellectuelles est bien plus défavorable que celui de la population générale. De plus, les limitations associées à ce handicap sont un obstacle à l'accès aux services et aux messages de santé. Cette situation accroît le sentiment de vulnérabilité, creusant davantage les inégalités sociales de santé. Cet article propose un cadre de réflexion pour concevoir des actions ou des programmes de promotion de la santé à destination des personnes déficientes intellectuelles à partir du concept d'auto-détermination.

Auteur : Renard Claude, Bizel Pierre, Berghmans Luc
La Santé de l'homme, 2011, n°. 412, p. 15-17