Gestion actuelle des patients atteints de fièvres hémorragiques virales au Royaume-Uni

Publié le 1 Mars 2002
Mis à jour le 5 juillet 2019

Au Royaume-Uni, les cas suspects et confirmés de fièvre hémorragique virale sont actuellement gérés d'après les recommandations émises en 1996 par le Comité consultatif sur les pathogènes dangereux (Advisory Committee on Dangerous Pathogens), qui décrit une approche pour évaluer les risques des cas suspects. Ce comité fournit également des conseils en matière de prise en charge des patients, dont leurs transferts, les examens biologiques, la lutte contre l'infection et la surveillance des personnes exposées d'après l'évaluation des risques. Les cas confirmés sont placés dans des chambres d'isolement ("unités Trexler"), dont deux sont situées au sein des départements de haute sécurité traitant des maladies infectieuses au Royaume-Uni. Ces recommandations sont en cours de révision et pourraient être modifiées. En effet, des expériences récentes ont montré que communiquer et rassurer les personnels soignants et le public étaient des tâches importantes dans la gestion de ces cas.

Auteur : Crowcroft N, Brown D, Gopal R, Morgan D
Eurosurveillance, 2002, vol. 7, n°. 3, p. 44-8