Quels vaccins réaliser ?

Publié le 27 juin 2019

La politique vaccinale a pour objet de définir la meilleure utilisation possible des vaccins pour protéger l’ensemble de la population ainsi que les moyens à mettre en œuvre pour y parvenir. 
Cette politique s’intègre dans la lutte contre les maladies infectieuses et doit s’adapter à l’évolution de leur épidémiologie. Elle doit aussi tenir compte des connaissances médicales et scientifiques, des recommandations internationales (notamment celles émanant de l’Organisation mondiale de la santé – OMS), des progrès technologiques en matière de vaccins ainsi que le droit à l’information sur les vaccins et sur leur sécurité, tant de la part du public que des professionnels de santé.

11

vaccins obligatoires pour les enfants de moins de 2 ans nés à partir du 1er janvier 2018

Les recommandations vaccinales paraissent chaque année dans le calendrier des vaccinations publié par le Ministère chargé de la santé, et sur la base de l’avis de la Commission technique des vaccinations de la HAS.
Les recommandations vaccinales des voyageurs sont quant à elles publiées chaque année dans un Bulletin épidémiologique hebdomadaire hors-série dédié au sujet.
Compte tenu des couvertures vaccinales insuffisantes observées, depuis le 1er janvier 2018, huit vaccinations auparavant recommandées sont devenues obligatoires en raison d’une couverture vaccinale insuffisante. Onze vaccinations sont ainsi obligatoires en France pour les enfants de moins de 2 ans nés à partir du 1er janvier 2018.  

A lire aussi

vignette-repere-pour-votre-pratique
27/06/2019

Les acteurs nationaux de la vaccination

vignette-repere-pour-votre-pratique
27/06/2019

La politique vaccinale

La vaccination chez les nourrissons et les enfants

Les vaccinations sont indispensables chez les bébés et les enfants. Elles permettent de les protéger efficacement et durablement contre différentes maladies infectieuses graves, voire parfois mortelles. 

A lire aussi

vignette-repere-pour-votre-pratique
27/06/2019

Vaccination des nourrissons et des enfants

vignette-repere-pour-votre-pratique
27/06/2019

Vaccination du prématuré

La vaccination avant, pendant et après la grossesse

La vaccination maternelle protège la mère et le fœtus contre certaines infections mais peut aussi assurer une protection passive du nourrisson après la naissance. La vaccination pré-conceptionnelle est le plus souvent préférable mais peut, en particulier pour les vaccins vivants atténués, nécessiter de respecter un délai entre la vaccination et un début de grossesse. Certaines vaccinations sont aussi possibles et indiquées pendant la grossesse ; par exemple, la vaccination anti-grippale indiquée chez la femme enceinte. D’autres vaccins sont aussi indiqués dans plusieurs situations : voyage imprévu non évitable en zone endémique, contexte épidémique, contexte professionnel, exposition intrafamiliale… 

La vaccination en cas de voyage à l’étranger

Un grand nombre de maladies liées aux voyages peuvent être prévenues par une vaccination.
Le programme de vaccination à établir pour chaque voyageur doit tenir compte de :

  • l’évaluation des risques réels encourus par le voyageur,
  • l’obligation administrative de présenter un certificat de vaccination pour entrer dans certains pays,
  • la nécessité de réaliser les vaccinations au moins une quinzaine de jours avant le départ (délai plus court pour les rappels vaccinaux).