Situation et évolution des apports alimentaires de la population en France, 1997-2003

Publié le 1 Mai 2005
Mis à jour le 5 juillet 2019

Le rôle des apports alimentaires dans le déterminisme de maladies chroniques (cancers, maladies cardiovasculaires, diabète, obésité, ostéoporose) rend leur surveillance indispensable. En 2001, a été lancé en France le Programme national nutrition-santé (PNNS), qui cherche à agir sur la nutrition pour réduire le poids de ces maladies. Son évaluation a été confiée à l'Unité de surveillance et d'épidémiologie nutritionnelle (Usen, InVS - Cnam) en collaboration avec d'autres institutions. Ce rapport décrit les apports alimentaires de la population française sur la période 1997- 2003 d'après les données disponibles. Ont été colligées les données issues des instituts statistiques (Insee, FAO, etc.) et des principales études épidémiologiques recueillant des données alimentaires (Suvimax, Inca, Baromètre santé nutrition, etc.). Les données statistiques montrent peu d'évolution des disponibilités sur cette période, sauf pour quelques groupes d'aliments particuliers (légumes surgelés, certains produits laitiers, etc.). Les données épidémiologiques montrent que la plupart des repères de consommation du PNNS et les apports conseillés en nutriments ne sont pas respectés par la population adulte et enfants. Des évolutions dans le sens des objectifs du PNNS sont parfois observées, mais le recul est insuffisant pour confirmer ces tendances. Ces données seront mises à jour régulièrement et complétées par un descriptif de l'état nutritionnel de la population. (R.A.)

Auteur : Bertrais S, Castetbon K, Deheeger M, Hercberg S, Rolland Cachera MF, Savanovitch C
Année de publication : 2005
Pages : 96 p.