Favoriser la pratique d’activité physique et limiter la sédentarité des jeunes

Santé publique France a lancé deux appels à projets en 2011 et 2012 pour la mise en place d’actions de promotion de l’activité physique des enfants et des jeunes s’appuyant sur la démarche de type Icaps (Intervention auprès des collégiens centrée sur l'activité physique et la sédentarité), jugée probante par l’OMS (1,2). Une quinzaine de sites pilotes ont ainsi pu mettre en œuvre des projets de type Icaps pendant 18 à 24 mois. Les différentes évaluations de cette première phase de déploiement sont globalement positives : le dispositif a permis de faire connaître la démarche et de formaliser des outils et des supports jugés utiles et complémentaires (guide, dépliant, MOOC). Aujourd’hui, afin d’envisager une dissémination plus large, la démarche doit être plus horizontale et ancrée dans les régions volontaires. Santé publique France a donc mandaté le centre socio-culturel et sportif Léo Lagrange de Colombelles (Normandie) pour être le Centre National de Déploiement en Activité Physique / lutte contre la Sédentarité (CND AP/S) chargé d’accompagner la mise en place d’autres projets de ce type. Les missions de ce centre sont les suivantes : 

  • Assurer le plaidoyer de la démarche Icaps auprès des décideurs concernés et des partenaires susceptibles de mettre en œuvre ces actions
  • Développer les compétences des acteurs de terrain par la formation
  • Évaluer les conditions de déploiement des projets
  • Valoriser les projets 

Pour acquérir des connaissances sur la démarche Icaps et/ou mettre en place un projet de promotion de l'activité physique et de limitation de la sédentarité en direction des jeunes, Santé publique France met à disposition, en accès permanent, les ressources produites dans le cadre des deux sessions du MOOC 2015 et 2016 (Massive Online Open Course) « Promouvoir l'activité physique et limiter la sédentarité chez les jeunes » . 

A lire aussi

vignette-article-scientifique
8/07/2019

Successful overweight prevention in adolescents by increasing physical  activity: a 4-year randomized  controlled intervention

vignette-article-scientifique
8/07/2019

Interventions on diet and physical activity: what works. Evidence tables.

Promouvoir l’activité physique des adultes et limiter la sédentarité dans le cadre de leur vie quotidienne

Le manque d’activité physique et la sédentarité concernent également les adultes ; pour faire évoluer ces comportements vers des habitudes favorables à la santé, Santé publique France a élaboré un accompagnement personnalisé au travers de la rubrique « bouger plus » de son site www.mangerbouger.fr pour permettre à chacun de créer son programme d’activité physique. Cette rubrique a pour objectif d’aider la population à augmenter son activité physique et à diminuer le temps passé assis. Enrichi de nombreux contenus, l’onglet « bouger plus » permet au visiteur de connaître les bénéfices de l’activité physique. Le visiteur peut ensuite évaluer son niveau d’activité physique, pratiquer à la maison en s’appuyant sur les 41 fiches d’exercices proposées, trouver les activités qui lui correspondent et se concocter un programme à intégrer dans son emploi du temps. 

A lire aussi
vignette-brochure

Bouger plus, une nécessité pour les Français

En savoir plus