Bilan de la surveillance sanitaire de l'épisode caniculaire et des périodes de fortes chaleurs de juin et juillet 2016.

Publié le 27 Juillet 2016
Mis à jour le 15 juillet 2019

Synthèse

  • En juin et juillet 2016, deux épisodes de fortes chaleurs et un épisode caniculaire avec 12 départements classés en vigilance orange canicule et 58 départements classés en vigilance jaune canicule par Météo-France.
  • Ces épisodes se sont traduits par une augmentation modérée des recours aux soins pour pathologies en lien avec la chaleur.
  • Les personnes de 75 ans et plus ont été les plus touchés par les pathologies en lien avec la chaleur lors de l'épisode caniculaire.
  • Les passages aux urgences pour déshydratation et pour hyponatrémie concernaient majoritairement des personnes âgées de 75 ans alors que les passages pour hyperthermie/coup de chaleur s'observaient plus particulièrement chez les enfants et les adultes de moins de 75 ans.
  • Deux décès de travailleurs en lien avec la chaleur ont été signalés lors de l'épisode caniculaire de juillet 2016.

Un bilan de l'impact en termes de mortalité sera proposé dans les semaines à venir.

Ce premier bilan illustre que la chaleur demeure un risque majeur pour la santé en France, particulièrement pour les personnes âgées mais également pour les enfants et les travailleurs.