« Le repérage de la consommation d'alcool est efficace chez les jeunes ».

Publié le 1 Mars 2009
Mis à jour le 9 septembre 2019

Entretien avec Philippe Michaud, médecin addictologue au centre d'alcoologie de Gennevilliers, directeur médical de l'Institut de promotion de la prévention secondaire en addictologie (Ippsa). Les jeunes de 15-25 ans qui ont une consommation à risque d'alcool ne fréquentent pas les consultations spécialisées de prévention, souligne Philippe Michaud, médecin addictologue. Pourtant, il est possible de faire un repérage précoce de cette consommation généralement associée au tabac et au cannabis, puis de mener des interventions de prévention. Se fondant sur un modèle québécois de repérage, l'Ippsa forme les médecins généralistes et les professionnels de la santé scolaire.

Auteur : Michaud Philippe, Dangaix Denis
La Santé de l'homme, 2009, n°. 400, p. 4-5