Dépassement des repères de consommation d'alcool à moindre risque en 2020 : résultats du Baromètre santé de Santé publique France

Publié le 9 novembre 2021
Mis à jour le 2 décembre 2021

Introduction - En France, de nouveaux repères de consommation d'alcool pour limiter les risques pour la santé ont été proposés en 2017. L'objectif de cette étude était d'estimer la part d'adultes dépassant ces repères en 2020, de décrire cette population et d'étudier les disparités socioéconomiques de la consommation d'alcool à partir de cet indicateur, selon le genre. Méthode - Les données utilisées proviennent du Baromètre santé de Santé publique France 2020, enquête téléphonique sur échantillon aléatoire auprès de la population adulte résidant en France métropolitaine, menée entre janvier et mars, puis entre juin et juillet 2020, auprès de 14 873 individus. Résultats - En 2020, 23,7% de la population âgée de 18 à 75 ans dépassaient les repères de consommation d'alcool. Ces consommations à risque étaient davantage le fait des hommes (33,5% d'entre eux) que des femmes (14,9%). La proportion de personnes dépassant les repères n'a pas évolué significativement entre 2017 et 2020. Parmi les personnes dépassant les repères, 47,7% n'avaient aucun diplôme ou un diplôme inférieur ou égal au baccalauréat. Toutes choses égales par ailleurs, les femmes ayant un diplôme élevé, les hommes au chômage et les personnes (hommes et femmes) ayant des revenus élevés avaient une probabilité plus grande de dépasser les repères. Conclusion - Ces résultats permettent d'améliorer le ciblage des actions de prévention, en tenant compte des inégalités sociales de santé.

Auteur : Andler Raphaël, Quatremère Guillemette, Gautier Arnaud, Soullier Noémie, Lahaie Emmanuel, Richard Jean-Baptiste, Nguyen-Thanh Viêt
Bulletin épidémiologique hebdomadaire, 2021, n°. 17, p. 304-312