Surveillance sanitaire de la mortalité. Point hebdomadaire du 9 janvier 2018.

Publié le 10 Janvier 2018
Mis à jour le 10 mai 2019

Synthèse

Au niveau national, la mortalité toutes causes confondues transmise par l'Insee a augmenté début décembre jusqu'à atteindre la limite supérieure des fluctuations habituelles en semaine 50 (du 11 au 17 décembre). Toutefois, la mortalité a montré des évolutions différentes selon les classes d'âges au cours du mois de décembre avec :

  • une première hausse significative chez les adultes de 15-64 ans sur les deux premières semaines de décembre (du 4 a 17 décembre), suivie d'un retour à la limite des marges de fluctuation habituelle en semaine 51,
  • une hausse significative (à la limite des marges de fluctuation habituelle) chez les adultes de 65-84 ans en semaine 51.

La mortalité chez les enfants et les adultes de plus de 85 ans reste en revanche conforme aux valeurs attendues.

Au niveau régional, en dehors de variations ponctuelles, on note plus spécifiquement (données non présentées) :

  • en région Occitanie : la hausse de la mortalité chez les 15-64 ans sur les trois premières semaines de décembre et chez les personnes de 65 ans ou plus à partir de mi-décembre,
  • en Ile-de-France : la hausse de la mortalité tous âges confondus à partir de la semaine 50.

Ces premières observations sont à interpréter avec prudence, les données étant encore non consolidées du fait des délais habituels de transmission. Pour rappel, ces analyses sont réalisées à partir des données d'état-civil et ne contiennent aucune information sur les causes médicales de décès.

Année de publication : 10/01/2018