Bulletin national d'information SOS Médecins du 5 mars 2018

Publié le 7 Mars 2018
Mis à jour le 10 mai 2019

Synthèse

Au cours de la semaine 9 (du 26 février au 4 mars 2018), l'activité toutes causes des associations SOS Médecins est en nette baisse chez les enfants : -6,5 % (-418 visites) chez les moins de 2 ans et -16,4 % (-2 989 visites) chez les 2-14 ans. Chez les adultes, l'activité est stable chez les 75 ans et plus et en légère baisse chez les 15-74 ans (-2,7 % soit -1 253 visites).

Chez les adultes, parmi les pathologies saisonnières, on note la poursuite de la hausse des visites pour bronchite et pneumopathie chez les 15-74 ans (respectivement +5,3 % et +7,9 % soit +173 et +37 visites) et la hausse des recours pour pathologies des voies respiratoires hautes uniquement chez les 75 ans ou plus (+10,7 %). La part d'activité de ces trois indicateurs dans l'activité totale des adultes est supérieure à celles des deux années précédentes. Parmi les indicateurs non spécifiques, on retient chez les adultes, la hausse des visites pour fièvre isolée (+10,4 %), malaise (+16,7 %, 15-74 ans uniquement) et asthme (+21 %, 75 ans et plus uniquement) dans des effectifs modérés (< 40 visites). Chez les enfants, la plupart des indicateurs sont en baisse dans les mêmes proportions que l'activité globale, sauf les visites pour conjonctivite et grippe qui enregistrent des baisses de plus de 25 %. On retient également la hausse des visites pour gastro-entérite chez les enfants de moins de 2 ans (+4 % soit +26 visites).

Parmi les pathologies les plus fréquentes, on note la hausse des visites pour vomissement chez les enfants de moins de 2 ans (+9,8 % soit +12 visites) et varicelle chez les 2-14 ans (+7,9 % soit +32 visites) avec une part d'activité légèrement supérieure à celles de 2016 et 2017. Chez les adultes, on note la hausse des consultations pour angoisse chez les 15-74 ans (+10,4 % soit +80 visites) et pour altération de l'état général (+8,7 % soit +25 visites) et insuffisance cardiaque (+10,2 % soit +21 visites) chez les 75 ans et plus.

Année de publication : 07/03/2018