Bulletin national d'information OSCOUR du 9 janvier 2018

Publié le 10 Janvier 2018
Mis à jour le 10 mai 2019

Synthèse

  • Au cours de la 1re semaine de 2018 (du 1er au 07 janvier), l'activité toutes causes est en forte baisse chez les enfants (-24 % soit -26 499 passages) et stable les adultes. Les hospitalisations sont également en baisse chez les enfants (-15 % soit -1 504 hospit.) et stables chez les adultes.
  • Après une hausse en semaine 52, la quasi-totalité des pathologies saisonnières sont en baisse sur la semaine écoulée, dans toutes les classes d'âges et plus particulièrement chez les enfants. On retient : - la baisse des passages pour grippe/syndrome grippal chez les enfants (-42 % soit -2 340 passages) et chez les adultes (-13 % soit -670 passages). Les parts d'activité associées dans l'activité toutes causes des services d'urgences sont de 5 % chez les enfants et 2,5 % chez les adultes et sont supérieures à celles observées l'année passée pour la même période , - dans toutes les classes d'âges, la baisse des recours pour fièvre isolée, asthme et gastro-entérite (respectivement -33 %, -28 % et -19 % tous âges confondus), ainsi que pour pathologie ORL (-35 % tous âges confondus soit -9 002 passages). Ces derniers représentent près de 6 % de l'activité globale des services d'urgences, part d'activité supérieure à celles observées l'année passée pour la même période , - la baisse des passages pour bronchiolite chez les moins de 2 ans (-21 % soit -991 passages), bronchite chez les moins de 15 ans (-50 % soit -614 passages) et les 15-74 ans (-12 % soit -378 passages) alors qu'ils sont en légère hausse chez les 75 ans et plus (+7 % soit +89 passages). Les recours pour pneumopathie sont en hausse de 11 % chez les adultes de 15 ans et plus (+729 passages).
  • Parmi les pathologies les plus fréquentes, en dehors des pathologies saisonnières, chez les enfants, une hausse des passages pour douleurs abdominales chez les 2-14 ans. Chez les adultes, on retient chez les 15-74 ans, une hausse des passages pour douleurs thoracique (+11 %) et pour AVC chez les 75 ans et plus (+5 %). Les recours pour traumatismes et troubles neurologiques (2-14 ans uniquement) sont également en hausse chez les enfants (+9 % et + 11 % respectivement) et les 15-74 ans (+8 % et +10 % respectivement).

Année de publication : 10/01/2018