Bulletin national d'information OSCOUR du 4 juillet 2017

Publié le 5 Juillet 2017
Mis à jour le 10 mai 2019

Synthèse

  • En semaine 26 de 2017 (du 26 juin au 2 juillet), les passages aux urgences toutes causes sont en baisse dans toutes les classes d'âges (-10% chez les enfants et -4% chez les adultes). Les hospitalisations sont également en légère baisse dans toutes les classes d'âge.
  • En semaine 26, pour la plupart des pathologies saisonnières et estivales et plus particulièrement pour les diagnostics pouvant être en lien avec la chaleur, on note une baisse des recours sur l'ensemble des classes d'âges avec des parts d'activité comparables aux années antérieures. Par ailleurs, dans un contexte d'épidémie saisonnière, on observe une nette augmentation des passages aux urgences pour méningite virale chez les enfants (+71%) et les adultes de 15-74 ans (+49%). La part de cette pathologie dans l'activité globale des structures d'urgence est supérieures aux 2 années antérieures mais reste relativement faible (< 0,1% tous âges confondus). Enfin, quelques hausses ponctuelles sont également observées et concernent les recours pour crise d'asthme chez les adultes de 15-74 ans (+22%) et allergie chez les enfants de moins de 2 ans (+12% mais petits effectifs). Par ailleurs, chez les enfants de moins de 2 ans, malgré une baisse des passages pour fièvre isolée (-13%), on observe une légère hausse des hospitalisations (+60 hospitalisations).
  • Parmi les pathologies les plus fréquentes, on retient une légère hausse des douleurs abdominales sur l'ensemble des classes d'âges. On note également la hausse des passages pour : trouble neurologique chez les enfants de 2-14 ans (+13%) et les adultes de 15-74 ans (+8%), infection urinaire chez les 15-74 ans (+8%), AVC chez les personnes de 75 ans et plus (+12%) et douleurs thoraciques chez les adultes de 15 ans et plus (+13%).

Année de publication : 05/07/2017