Bulletin national d'information OSCOUR du 30 mai 2017

Publié le 31 Mai 2017
Mis à jour le 10 mai 2019

Synthèse

  • En semaine 21 de 2017 (du 22 au 28 mai qui incluait un long week-end), les passages aux urgences et les hospitalisations toutes causes confondues sont en hausse chez les enfants de moins de 2 ans (respectivement +10% et +3%).
  • Les pathologies saisonnières printanières et estivales sont majoritairement en hausse dans toutes les classes d'âge, dans des niveaux supérieurs à ceux des deux années précédentes. En particulier, on note une hausse des passages pour :- piqures d'insectes (+90% tous âges),- pathologies en lien direct avec la chaleur (+50% tous âges), dont 30% chez les plus de 75 ans (déshydratation puis hyponatrémie)- conjonctivite (+49% tous âges), brûlures (+38% tous âges) et fièvre isolée (+21% tous âges), de façon plus marquée chez les 2-14 ans (respectivement +132%, +74% et +39%) Chez les enfants de moins de 15 ans, poursuite de la hausse des passages pour méningite virale
  • Parmi les pathologies les plus fréquemment vues aux urgences (hors pathologies saisonnières), on observe une hausse des recours pour infections ORL (+20%), excepté chez les 75 ans et plus, et infections urinaires (+10%), excepté chez les 2-14 ans.Par ailleurs on note une augmentation des recours chez les moins de deux ans pour varicelle (+50%) et pathologie dermatologique (+18%) et chez les 15-74 ans pour infections cutanées (+10%).

Année de publication : 31/05/2017