Surveillance sanitaire de la mortalité. Point hebdomadaire du 31 mars 2015.

Publié le 1 Avril 2015
Mis à jour le 10 mai 2019

Synthèse

Sur la semaine du 16 au 22 mars 2015, la mortalité enregistrée dans les bureaux d'état-civil participant à la surveillance (70 % de la mortalité nationale) revient dans des effectifs proches des valeurs attendues, aussi bien tous âges que par classe d'âges (Figures 1 à 4).Sur les 12 premières semaines de l'année 2015, la mortalité hivernale est supérieure de 16 % à la mortalité attendue calculée à partir des 8 années précédentes, soit un excès estimé à 14 500 décès. Même si l'évolution de la mortalité a été concomitante à celle de l'épidémie de grippe à partir de la semaine 3, l'excès de mortalité ne peut être entièrement imputé à la grippe. Cette estimation reste à prendre avec prudence, l'épisode n'étant pas terminé et les données non consolidées du fait des délais habituels de transmission.683 décès ont été certifiés par voie électronique au cours de la semaine 13 (du 23 au 29 mars), effectif stable par rapport aux deux semaines précédentes (Figure 5).

Année de publication : 01/04/2015