Bulletin national d'information OSCOUR du 5 au 11 janvier 2015

Publié le 14 Janvier 2015
Mis à jour le 10 mai 2019

Evolution de l'activité globaleLes nombres de passages et d'hospitalisations sont en baisse chez les enfants de moins de 2 ans (-27 % soit -7749 passages , -19 % soit -866 hospitalisations) et sont stables dans les autres classes d'âge. Les effectifs tous âges confondus sont supérieurs à ceux observés en 2014 à la même période.

Evolution des pathologies les plus fréquentesChez les enfants de moins de 2 ans, les pathologies les plus fréquemment vues aux urgences sont en baisse, particulièrement pour infection ORL (-45 %), bronchiolite (-47 %), pneumopathie (-45 %) et bronchite aiguë (-45 %). Chez les enfants de 2 à 14 ans, on note une hausse des passages pour traumatisme (+50 % soit +4947 passages), en lien avec la rentrée scolaire, pour douleurs abdominales (+60 % soit +655 passages) et pour problèmes neurologiques (+35 % soit +141 passages). Les principales pathologies sont stables ou en baisse chez les adultes.

Evolution des indicateurs saisonniersLes passages aux urgences pour grippe/syndrome grippal sont en hausse de 37 % chez les enfants de moins de 15 ans (soit +101 passages) mais sont stables ou en légère baisse dans les autres classes d'âge. Avec 1389 passages hebdomadaires, les effectifs sont très proches de ceux de 2013 et nettement supérieurs à ceux de 2014. Au niveau régional, les passages pour grippe/syndrome grippal sont stables dans les régions Ile de France et Sud-Ouest et en baisse de 15 à 20 % dans les autres régions.La fréquentation des urgences pour gastroentérite est en baisse dans toutes les classes d'âge, plus nettement chez les adultes (-30 %). Cette baisse d'environ 20 % tous âge confondus est observée dans toutes les régions, sauf en régions Est et Sud-Ouest où la baisse est de 13 %. La dynamique temporelle par rapport aux deux saisons précédentes montre un probable passage de pic épidémique dans toutes les régions.Chez les enfants de moins de 2 ans, les passages aux urgences pour bronchiolite sont en baisse de 47 %, avec un passage de pic dans toutes les régions et des effectifs très proches des années précédentes.La fréquentation pour bronchite aigüe et pneumopathie est en baisse dans toutes les classes d'âge et de façon plus nette chez les enfants de moins de 15 ans (tous âges confondus : -27 % soit -915 passages pour bronchite, -16 % soit -994 passages pour pneumopathie). Les effectifs sont encore supérieurs à ceux des deux saisons hivernales précédentes.Les passages aux urgences pour asthme et infections ORL sont en nette baisse dans toutes les classes d'âge (respectivement -20 % et -40 %), avec des effectifs supérieurs aux années 2013 et 2014.

Année de publication : 14/01/2015