Bulletin national d'information SOS Médecins du 7 janvier 2014

Publié le 8 Janvier 2014
Mis à jour le 3 juillet 2019

Au plan national et dans les régions, l'activité des associations SOS Médecins tous âges confondus s'est stabilisée sur la semaine écoulée. L'activité chez les enfants de moins de 15 ans est en baisse (-23 %, -6 323 consultations), effet probablement en lien avec les vacances scolaires. Cette baisse observée concerne toutes les zones et en particulier la zone Centre/Ile-de-France. Les effectifs sont très proches de ceux de 2012 et supérieurs à ceux de 2011.

Principales pathologies reportéesChez les enfants de moins de 15 ans, les principales pathologies observées sont les rhinopharyngites, les otites  et les infections respiratoires aiguës. On note que, pour cette classe d'âge, ces pathologies sont nettement en baisse sur la période. Chez les adultes de plus de 15 ans, les insuffisances respiratoires aiguës, la gastro-entérite et la bronchite sont les principales pathologies observées  et l'activité en lien avec celles-ci reste stable.

Analyse par indicateur et par classe d'âge L'indicateur de grippe reste stable tous âges confondus sur la semaine observée mais poursuit une hausse d'activité chez les adultes de plus de 15 ans (+52 %, +177 cas). Les effectifs restent nettement inférieurs à ceux de 2012 mais supérieurs à 2011. Chez les moins de 2 ans, les diagnostics de bronchiolite sont en nette baisse sur la période (-30 %, -230 cas). L'activité en lien avec cet indicateur reste légèrement supérieure à 2011 et 2012. Pneumopathies et infections respiratoires aiguës sont en baisse sur la période tous âges confondus (-20 % pour les pneumopathies et -12 % pour les infections respiratoires aiguës). L'activité en lien avec les pneumopathies est comparable à celle de 2011 et 2012, elle est inférieure à celle de 2012 et supérieure à celle de 2011 pour les infections respiratoires aiguës. L'indicateur de bronchite est en baisse tous âges confondus (-13 %, -582 cas), la dynamique temporelle est identique à celle observée en 2012. Toutefois,  on observe une hausse chez les 75 ans et plus (+15 %, +118 cas).L'indicateur de gastro-entérite est stable tous âges confondus, on note une baisse de l'activité chez les moins de 5 ans (-19 %, -207 cas). Les effectifs sont nettement inférieurs à 2012 et supérieurs à 2011.