Bulletin national d'information SOS Médecins du 20 août 2013

Publié le 21 Août 2013
Mis à jour le 3 juillet 2019

Sur la semaine du 12 au 18 août, l'activité des associations SOS Médecins augmente de 7,6 % (+3 103 consultations) par rapport à la semaine précédente sur le plan national. Cette évolution est liée au surcroît d'activité généralement observé lors des jours fériés (15 août). La progression de l'activité est essentiellement observée chez les adultes de 15-74 ans et dans les régions Centre/Ile-de-France, Ouest, Sud-Ouest et Nord-Est. Parmi les principaux diagnostics enregistrés par les associations, on retient chez les enfants une progression des visites pour infections respiratoires aiguës basses (+19 %, +46 visites) ainsi que pour pathologies ORL (+16 %) et pour traumatisme (+17 %). Chez les adultes, la plupart des principaux diagnostics sont en hausse, en lien avec l'augmentation globale de l'activité. On note notamment une hausse de 20 % des infections respiratoires aiguës basses (+163 cas), des angines (20 %, +213 cas) et des infections urinaires (+13 %, soit +75 visites).Indicateurs saisonniers

L'indicateur de crise d'asthme est stable tous âges confondus sauf chez les adultes de 15-74 ans pour lesquels une légère progression est notée (+20 %, +27 cas hebdomadaires). Les effectifs sont comparables à ceux des années précédentes. Les consultations pour allergies progressent de 20 % par rapport à la semaine précédente (+94 consultations). Cette hausse est là encore observée chez les adultes de 15-74 ans (+37 %, +90 cas) et chez les enfants de moins de 5 ans (+15 %, +13 cas). Les effectifs sont légèrement supérieurs à ceux des deux années précédentes.  L'indicateur de gastro-entérite augmente également sur la semaine écoulée (+9 %, soit +158 consultations). Les effectifs restent comparables à ceux de 2011 et 2012. Les recours à SOS Médecins pour coup de chaleur et déshydratation poursuivent leur diminution dans toutes les classes d'âge. Avec respectivement 52 consultations pour coup de chaleur (-38 %) et 86 consultations pour déshydratation (-17 %) sur la semaine écoulée, les effectifs sont proches de ceux enregistrés les deux années précédentes sur cette période.L'indicateur de malaise est en légère progression chez les personnes âgées de 75 ans ou plus (+17 %, 15 cas hebdomadaires) pour des effectifs comparables à 2012 et légèrement supérieurs à 2011.